Newey raconte comment Vettel a géré la perte d’une ’victoire dominante’

Une défaite dans le dernier tour qui l’a "désemparé"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

4 janvier 2023 - 13:07
Newey raconte comment Vettel a géré (...)

Adrian Newey s’est souvenu du jour où Jenson Button a fait craquer Sebastian Vettel. Au Grand Prix du Canada 2011, celui qui était champion du monde en titre menait la course à l’entame du dernier tour, mais le pilote McLaren F1 l’a finalement battu.

Revenu du diable vauvert après avoir été repoussé en dernière place en milieu de course, Button a réussi à se rapprocher de Vettel, qui a fait une erreur. Newey se remémore l’effet que cela a eu sur celui qui a finalement été champion du monde cette année-là.

"Jenson l’a battu. Et il était absolument désemparé parce qu’il sentait qu’il n’avait pas piloté aussi bien qu’il aurait pu le faire, et donc qu’il avait perdu ce qui aurait dû être une victoire dominante" se souvient le concepteur des F1 Red Bull.

Le débriefing de ce Grand Prix a été très long pour Vettel et son ingénieur de course, comme se souvient Newey. La volonté de l’Allemand de ne plus reproduire cette erreur, au cours d’une saison qu’il a écrasée, a aussi motivé Red Bull à tout donner pour aller chercher cette deuxième couronne.

"Tout le monde rangeait les ordinateurs et tout ce qui se trouvait dans le bureau d’études autour de lui, tandis qu’il restait assis là à examiner les données avec son ingénieur, à passer en revue les flux télévisés et autres. Il voulait comprendre ce qu’il pouvait mieux faire si cette situation se reproduisait."

"Je pense que ce dévouement s’est répercuté sur l’équipe également. Cela signifiait que l’équipe était souvent prête à faire un effort supplémentaire parce qu’elle avait vu son travail et l’engagement qu’il était prêt à fournir."

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos