Formule 1

Newey a ‘frôlé la crise cardiaque’, Horner remercie ‘les dieux de la course’

Il reconnaît que Mercedes avait la F1 la plus rapide

Recherche

Par Alexandre C.

12 décembre 2021 - 19:11
Newey a ‘frôlé la crise cardiaque’, (...)

Même si le sort du championnat pourrait se jouer sur tapis vert, à cette heure, c’est bien Max Verstappen qui a remporté le championnat pilotes, devançant Lewis Hamilton dans le dernier tour de course à Abu Dhabi.

Ce scénario dantesque a prouvé, pour Christian Horner, non seulement le talent du Néerlandais, mais encore sa résilience et sa maturité : car il fallait avoir les épaules pour résister à la pression jusqu’au tout dernier virage… Max a grandi et est passé dans une autre dimension cette saison, rappelle Christian Horner.

« Il ne montre pas son émotion, mais c’est sûr qu’il la ressent. La façon dont il a géré tout cela : être scruté de près, la pression, les projecteurs des médias sur lui, tout le récit de "c’est un pilote dangereux" et ainsi de suite... »

Qu’avait donc pu dire le directeur d’écurie à son pilote avant le Grand Prix ?

« Je lui ai juste dit ce matin, vas-y et profite. Ce qui arrivera arrivera. Conduis juste comme tu l’as fait toute l’année et c’est tout cela qui nous a mis dans cette position. »

Pourtant le départ fut catastrophique pour Max Verstappen, victime de patinage et rapidement dépassé par la Mercedes...

« Il a dû le convertir en dépassement dans le dernier tour sur Lewis. Donc une merveilleuse façon de gagner ce championnat du monde, et nous sommes incroyablement fiers de lui. »

Le paddock a le sentiment que la voiture la plus rapide, la Mercedes, n’a pas gagné ce dimanche à Abu Dhabi. Christian Horner aussi.

« Je pense que Mercedes avait une voiture plus rapide que nous aujourd’hui. Nous avons eu un mauvais départ, Max a fait le dépassement dans le virage 6 en début de course, nous nous sommes sentis un peu maltraités par les commissaires de ne pas avoir récupéré la place, mais ensuite nous n’avions tout simplement pas le rythme pour rester avec Lewis. »

L’autre pilote Red Bull Sergio Pérez, a joué un grand rôle dans le dénouement en faisant perdre dix secondes à Lewis Hamilton, le retenant très proprement. Christian Horner félicite celui qu’il a prolongé pour l’an prochain.

« Checo a fait un travail merveilleux en ramenant Max dans le jeu, en étant un brillant coéquipier. A la fin, la voiture de sécurité, nous avions besoin de quelque chose des dieux de la course et nous l’avons eu aujourd’hui. »

Ce dernier tour fera longtemps parler mais Christian Horner élargit la vision que l’on peut avoir de cette année pour terminer.

« Il ne s’agit pas seulement d’aujourd’hui, mais de l’année entière. Max a été sensationnel toute l’année. Il a conduit son cœur et il l’a encore fait aujourd’hui. »

Newey a frôlé la crise cardiaque

Sur le muret des stands, un autre haut responsable de Red Bull a vibré : Adrian Newey. Le directeur technique était là en 2013 lors du dernier titre pilotes Red Bull, il était là en 2021…

« Vous avez tellement d’émotions dans une course comme ça. Les tours avant la voiture de sécurité, on aurait dit qu’elle nous échappait. Et c’est à ce moment-là que vous commencez à penser à l’année et à ce que nous aurions pu faire mieux. »

« Nous avons eu de la chance dans un sens. Il n’y a pas deux manières de le dire. Si j’y réfléchis et bien sûr, je serai partial, Max l’a mérité. Mais j’ai frôlé une crise cardiaque ! »

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less