Formule 1

Neutralité carbone : Wolff ne veut pas d’une ’guerre du carburant’ en F1

Elle doit se diriger vers des solutions plus vertes

Recherche

Par Emmanuel Touzot

18 janvier 2021 - 13:23
Neutralité carbone : Wolff ne veut (...)

Toto Wolff ne veut pas que la Formule 1 devienne une guerre pétrolière pour développer de nouveaux carburants, à l’aube d’une époque où les carburants de synthèse, et donc ’zéro émission’, pourraient devenir une norme à l’avenir.

A la tête d’une équipe sponsorisée par un géant pétrolier, Wolff explique qu’il est conscient des progrès de l’électrique, mais l’Autrichien pense que le salut de la F1 passe par des carburants de synthèse pour rendre les moteurs thermiques neutres en carbone.

"Il est clair que les batteries deviennent de plus en plus efficientes et que la conversion d’énergie est réelle" a expliqué le directeur de Mercedes F1. "Des carburants durables, qu’ils soient synthétiques ou autres, peuvent être intéressants."

"Ils doivent être étudiés avec nos partenaires pétroliers évidemment, mais je ne veux pas lancer une guerre du carburant et de l’huile, aussi intéressant que cela puisse être de repousser les limites. Il s’agit de trouver le bon compromis."

Luca de Meo, le nouveau PDG du Groupe Renault, a expliqué que la présence d’Alpine en F1 était aussi basée sur l’espoir d’une discipline de plus en plus propre dans les prochaines années.

"Nous devons aussi nous occuper de cette attente car c’est une attente de la société" a expliqué l’Italien. "Ce n’est pas seulement voulu par les régulateurs, c’est également important pour les jeunes générations. Nous devons régler ce problème."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less