Formule 1

Moteur Ferrari : Horner reste très suspicieux, Ecclestone ne croit pas à la triche

Les doutes sont toujours là dans le paddock F1

Recherche

Par Olivier Ferret

26 novembre 2019 - 08:31
Moteur Ferrari : Horner reste très (...)

Bernie Ecclestone a tenu à défendre Ferrari après les accusations de tricherie dont elle a fait l’objet ces dernières semaines concernant son V6 turbo hybride.

Un mot emprunté uniquement par Max Verstappen dans le paddock, mais largement employé par les médias et les fans sur les réseaux sociaux, ce qui n’a guère plu à Mattia Binotto.

Christian Horner a été prié de calmer son pilote, ce qu’il a fait, mais il n’en reste pas moins "très suspicieux".

"C’est assez difficile à comprendre ce que Ferrari a réussi à faire," poursuit le directeur de Red Bull Racing.

"Les trois autres moteurs sur la grille ont vraiment convergé en performance cette année, seule Ferrari est sortie du lot avec une belle avance maintenant. On ne peut pas trouver tant de performance en un seul hiver."

"Maintenant, cela fait deux courses de suite que l’avantage de Ferrari en lignes droites a nettement faibli, quelle que soit la raison. Tout le monde peut se faire son opinion là-dessus."

Ecclestone, très ami avec Horner, ne soutient toutefois pas la théorie d’une triche de la part de Ferrari.

"Je ne crois pas que Ferrari a triché. C’est toujours la même chose en Formule 1. Quand une équipe est plus rapide qu’une autre, ceux qui perdent suspectent l’équipe qui gagne de tricherie. Cela a toujours été comme ça."

"Les équipes de F1 ont toujours su interpréter le règlement au mieux mais Charlie Whiting nous manque. Il a toujours été au top sur ces sujets. Il était toujours très bon pour anticiper ce genre de choses."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less