Monaco, EL3 : Pérez se place devant les Ferrari avant les qualifs

Verstappen en retrait, Gasly ’meilleur des autres’

Recherche

Par Emmanuel Touzot

28 mai 2022 - 14:05
Monaco, EL3 : Pérez se place devant (...)

Les Essais Libres 3 du Grand Prix de Monaco de F1 ont eu lieu sous un soleil de plomb, qui restera toute la journée avant de possiblement laisser la place à des averses demain, pour la course.

C’est Fernando Alonso 1’14"757 qui a signé un premier chrono de référence en tendres. Valtteri Bottas s’est placé à plus d’une seconde, comme Daniel Ricciardo et Guanyu Zhou.

Carlos Sainz a effectué deux tours de chauffe pour ses pneus et a pris le meilleur temps en 1’14"114. Ricciardo a amélioré, mais à toutefois neuf dixièmes d’Alonso, et 1"5 de Sainz. Bottas s’est rapproché à une seconde de Sainz.

Charles Leclerc a ensuite fait le meilleur chrono en 1’14"008. Loin des temps de la veille, les pilotes Ferrari établissaient les premières références du jour, tandis que les pilotes Red Bull étaient en train de faire chauffer leur gommes.

Sergio Pérez a pris le troisième temps à 0"464 de Leclerc, et Max Verstappen a fait à peine mieux que son équipier, à 0"447 de Leclerc. Cela lui laissait une marge de 17 millièmes de seconde face à son équipier.

Bottas a amélioré et s’est rapproché très près d’Alonso. Le Finlandais commençait visiblement à trouver ses marques après avoir manqué les EL1 à cause d’une panne mécanique, une de plus un vendredi.

Leclerc a augmenté le rythme et signé un chrono de 1’13"647, et Verstappen a rapidement répliqué en remontant à 0"038 de son rival.

C’est au même moment que Lando Norris a fait son apparition dans le top 10. Le Britannique est toujours diminué par une maladie mais continue à faire des performances très solides.

Kevin Magnussen a atteint le top 10 à son tour, tandis que Sainz est remonté à 0"137 de Leclerc. Du côté de Pérez, il y avait vraisemblablement un manque de stabilité au freinage, avec plusieurs fautes à la Nouvelle Chicane sur le port.

Leclerc a ensuite progressé en 1’13"434, avant d’être battu par Pérez en 1’13"297 ! Le Mexicain a même devancé Verstappen, qui a amélioré son chrono mais s’est placé à 0"125 de son équipier.

Sainz a amélioré pour revenir à moins de deux dixièmes du meilleur temps, en quatrième place. Leclerc a ensuite progressé et a signé le même chrono, au millième de seconde près, de Pérez !

La lutte a continué entre Leclerc et les Red Bull, et le Monégasque de Ferrari a amélioré en 1’12"885, peu après s’être plaint d’un phénomène de vibrations au premier virage.

Du côté de Mercedes F1, George Russell était septième et Lewis Hamilton dixième, et les deux pilotes se sont plaints d’avoir rencontré des difficultés de stabilité avec leur monoplace.

Norris s’est placé en troisième place derrière Leclerc et Pérez, tandis que Pierre Gasly a ensuite amélioré et a devancé très légèrement le pilote McLaren. La piste progressait, et Alex Albon est entré dans le top 10. Hamilton peinait à améliorer à cause du trafic, qui s’annonce délicat en Q1.

Verstappen a réussi à remonter au deuxième rang, deux millièmes de seconde devant Pérez. Sebastian Vettel a affiché sa colère à la radio après avoir été gêné par Sainz, qui était au ralenti sur la trajectoire en haut de Beaurivage.

Sainz a ensuite amélioré en prenant le meilleur temps, mais il a rapidement été battu par Pérez, qui a signé un temps de 1’12"777. Mais Leclerc comme Verstappen s’emparaient dans le même temps du meilleur temps absolu dans le secteur 1.

Leclerc a terminé son chrono en 1’12"702, et Verstappen n’a finalement pas amélioré, son chrono à 0"275 de Leclerc ne le mettant qu’en quatrième place. Gasly et Norris ont amélioré leurs chronos également.

Russell était dans un tour rapide quand il a dû piler et éviter la Red Bull de Pérez, au ralenti en pleine trajectoire à la Rascasse. Comme pour Sainz et Vettel, une enquête a été ouverte par la direction de course.

Pérez a ensuite amélioré et repris la main en 1’12"554, tandis que Hamilton est remonté au septième rang. Lance Stroll a percuté les rails à la Piscine, mais il n’a cassé que des pièces de carrosserie à l’avant droit et a pu rejoindre son garage.

Déjà en tête hier lors des deux séances, Leclerc semblait décidé à ne rien laisser échapper et signait à nouveau la meilleure référence en 1’12"517. La bataille entre Ferrari et Red Bull se profilait nettement pour les qualifications.

Pérez a riposté en 1’12"476, tandis que Verstappen ne parvenait pas à améliorer. C’était également le cas de Leclerc, qui laissait donc Pérez en tête des EL3.

Le Mexicain devance les deux Ferrari et Verstappen, puis Gasly, Norris, Hamilton, Magnussn, Russell et Alonso pour le top 10. Yuki Tsunoda est 11e devant Mick Schumacher, Vettel, Bottas, Albon et Daniel Ricciardo, encore très loin ce samedi matin, à neuf dixièmes de Norris.

Esteban Ocon est 17e devant Stroll, Zhou et Nicholas Latifi, qui pointe lui aussi très loin, à une seconde d’Albon.

Pos.PiloteVoitureTempsTours
01 Sergio Perez Red Bull RBPT RB18 1:12.476 27
02 Charles Leclerc Ferrari F1-75 1:12.517 29
03 Carlos Sainz Ferrari F1-75 1:12.846 28
04 Max Verstappen Red Bull RBPT RB18 1:12.881 29
05 Pierre Gasly AlphaTauri RBPT AT03 1:13.210 22
06 Lando Norris McLaren Mercedes MCL36 1:13.226 19
07 Lewis Hamilton Mercedes W13 1:13.375 26
08 Kevin Magnussen Haas Ferrari VF-22 1:13.436 24
09 George Russell Mercedes W13 1:13.476 26
11 Fernando Alonso Alpine Renault A522 1:13.585 23
11 Yuki Tsunoda AlphaTauri RBPT AT03 1:13.645 25
12 Mick Schumacher Haas Ferrari VF-22 1:13.827 26
13 Sebastian Vettel Aston Martin Mercedes AMR22 1:13.838 28
14 Valtteri Bottas Alfa Romeo Ferrari C42 1:13.849 25
15 Alex Albon Williams Mercedes FW44 1:13.882 22
16 Daniel Ricciardo McLaren Mercedes MCL36 1:14.104 29
17 Esteban Ocon Alpine Renault A522 1:14.260 22
18 Lance Stroll Aston Martin Mercedes AMR22 1:14.639 20
19 Guanyu Zhou Alfa Romeo Ferrari C42 1:14.861 25
20 Nicholas Latifi Williams Mercedes FW44 1:14.910 26

Info Formule 1

Photos

Vidéos