Formule 1

Mode ’fête’ : Schumacher dénonce une ’interdiction injuste’ pour Mercedes

Un autre point de vue dans le paddock de la F1

Recherche

Par Olivier Ferret

16 août 2020 - 13:39
Mode ’fête’ : Schumacher dénonce une (...)

Mercedes F1 s’est dit prête à affronter avec motivation l’interdiction (dès Spa ?) des modes de qualification pour les moteurs V6 turbo hybrides mais cette décision, qui serait introduite en plein milieu de saison par la FIA pour des raisons de contrôles devenus impossibles ou presque, n’est pas vraiment sportive.

C’est l’avis de Ralf Schumacher, ancien pilote de F1 et aujourd’hui consultant régulier sur les Grands Prix pour la télévision allemande.

"Cette interdiction n’est pas juste, surtout en cours de saison," note le compatriote de Mercedes F1.

"Mercedes a pris un avantage légalement en faisant le meilleur travail. Tous les autres avaient les mêmes possibilités mais n’ont pas su le faire. Je suis contre la punition de la performance et du bon travail."

Schumacher apprécie la sportivité de Mercedes face à cette décision à venir mais il juge que l’équipe championne du monde aurait tous les droits d’être très mécontente et de le faire savoir.

"Mercedes a le meilleur package global mais ils mettent un accent particulier sur l’efficacité du moteur hybride et ils communiquent beaucoup dessus. C’est un outil de marketing pour montrer leur technologie supérieure au monde entier. A leur place je ne serais pas ravi si cela m’était enlevé."

Ralf avertit également que cette interdiction ne sera probablement pas une solution miracle pour Red Bull.

"Red Bull et les autres se rapprocheront en qualifications, mais Mercedes aura toujours le meilleur moteur. Il ne s’agit pas seulement de puissance pure, mais aussi de consommation de carburant, de charge optimale de la batterie et de souplesse."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less