Formule 1

Mieux vaut un règlement reporté qu’un mauvais règlement pour 2021 selon les écuries

Encore un petit report à prévoir ?

Recherche

Par A. Combralier

28 septembre 2019 - 13:49
Mieux vaut un règlement reporté (...)

Le règlement pour la saison 2021 n’est toujours pas entériné. Une date limite est fixée à fin octobre, mais sera-t-elle tenue ? N’est-elle pas d’ailleurs déjà trop tardive, étant donné l’ampleur des changements à mettre en œuvre ?

James Allison, le directeur technique de Mercedes, a été prié de préciser si les délais ne risquaient pas d’être trop contraints…

« Une réponse facile à faire, c’est de dire qu’il y aura toujours assez de temps, c’est ensuite juste une question de qualité en fonction du calendrier. Une année, l’équipe Brawn GP avait réussi à installer un tout nouveau moteur dans leur voiture et à remporter un championnat en quelques semaines, parce qu’ils avaient dû le faire. Mais le délai standard, pour travailler sur une nouvelle voiture, est d’un peu plus d’une année, donc vous voulez avoir cette fenêtre de travail, à partir de novembre ou décembre de l’année n-1, donc pour avoir 14 mois de développement ou un truc comme ça. »

« Pour un changement de règlement plus important, vous voudriez peut-être avoir un peu plus de marge que cela. »

Mercedes a-t-elle déjà concentré le gros de ses ressources sur 2021 ?

« La nature précise de ce règlement est toujours en discussion » poursuit James Allison. « Et donc la quantité de travail qui peut être abattue aujourd’hui, est relativement limitée, parce que le règlement n’est pas encore fixé. Mais ce sera difficile. »

Laurent Mekies, le directeur sportif de Ferrari, confirme que grâce à ses ressources notamment, la Scuderia pourra « rattraper le temps perdu » pour la plupart des points qui poseront problème.

« Le produit que vous pourrez livrer sera juste un peu plus brouillon. Et dans ce cas précis, ce qui est le plus important, c’est surtout que nous finalisions bien le règlement, même si cela prend plus de temps, ou si cela nécessite un report. Mieux vaut quelque chose qui soit reporté à plusieurs années, plutôt que d’avoir quelque chose plus tôt, qui ne nous convienne pas. »

« Ce serait préférable d’avoir des règles sur lesquelles nous sommes d’accord, avant de nous embarquer tous » poursuit Paul Monaghan, ingénieur en chef chez Red Bull.

« Si cela nécessite un petit report, alors, nous pourrons toujours développer une voiture, et il y aura un peut-être des chanceux en début d’année, on ne sait jamais. Cela dépend aussi de la répartition des ressources que nous adopterons, entre la voiture de 2020 et celle de 2021. Donc nous avons à régler deux questions, celle du calendrier et celle de la répartition des ressources. Si c’est la même chose pour tout le monde, alors nous le ferons. »

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less