Formule 1

Mick Schumacher se sent ‘à 100 % prêt’ pour enchaîner F2 et F1 en quelques jours

Mais il se dit plus concentré sur la F2 que sur les essais privés de F1

Recherche

Par A. Combralier

28 mars 2019 - 14:50
Mick Schumacher se sent ‘à 100 % (...)

Mick Schumacher va vivre des prochains jours peut-être décisifs pour la suite de sa carrière. A partir de vendredi, le fils du Kaiser disputera ses premières qualifications en F2, avec Prema.

Le mardi suivant, il pilotera la Ferrari SF90 dans le cadre des essais privés à Bahreïn – un moment qui sera forcément teinté d’émotion. Cerise sur le gâteau, il reprendra le volant le lendemain, cette fois-ci dans l’Alfa Romeo.

N’est-ce pas là un agenda trop chargé, voire trop ambitieux, si tôt dans la saison ? Mick Schumacher, visiblement confiant et optimiste, estime au contraire être fin prêt pour faire ces deux grands sauts.

« Je suis totalement confiant, je suis prêt. »

A-t-il enchaîné les kilomètres virtuels dans le simulateur Ferrari ? Mick Schumacher n’a pas voulu le révéler précisément.

« Je suis juste très heureux d’être ici. C’est très excitant. Tout cela me rend bien sûr très heureux. »

Qu’il le veuille ou non, Mick Schumacher sera forcément exposé à une forte pression médiatique pour ses débuts en F2. La presse, y compris généraliste, lui a déjà consacré un certain nombre d’articles.

« Bien sûr, c’est en moi. Je suis le fils de mon père, et je suis heureux d’être qui je suis. Mon père est le meilleur pilote de tous les temps en F1, donc c’est quelqu’un que j’admire. Je suis heureux de l’avoir pour père. »

« Cela a toujours fait partie de moi, donc je pense que j’ai eu le temps et la chance de grandir dans ces conditions. J’ai beaucoup de personnes derrière moi, elles m’ont aidé à surmonter tout cela. Je pense que je ne serais pas la personne que je suis maintenant si ce que je faisais n’était pas pour lui. »

Entre le premier meeting en F2 et les essais privés en F1, Mick Schumacher a tranché : la priorité sera accordée à la F2.

« Je suis concentré sur la F2 à 110 %. Les tests en F1, je me concentrerai dessus quand le temps sera venu. »

« Il y a tellement de choses à faire pour être préparé. Je les ai accomplies. Je l’ai fait avec Prema. J’ai fait beaucoup de travail dans le simulateur pour la F2, je me suis beaucoup entraîné physiquement pour m’habituer aux températures de Bahreïn. C’est très difficile bien sûr, le soleil frappe très fort. »

Pour rappel, les deux courses en F2 auront lieu de jour à Bahreïn (et non au crépuscule comme en F1). Les températures avoisineront donc les trente degrés.

« Mais je sens vraiment préparé » poursuit Mick Schumacher. « Je me sens prêt à 100 % pour commencer la saison. »

Le pilote Prema s’est-il fixé pour objectif de succéder à George Russell au palmarès de la F2 ?

« Le but pour moi, c’est vraiment d’en apprendre autant que je pourrai le faire, d’emmagasiner autant d’expérience que possible, pour avoir le meilleur potentiel et la meilleure performance possibles. »

Ferrari

expand_less