Formule 1

Mick Schumacher n’est pas effrayé par la rudesse de Steiner

"Même si je sais qu’il n’est pas tendre avec les pilotes"

Recherche

Par Olivier Ferret

29 décembre 2020 - 16:14
Mick Schumacher n’est pas effrayé (...)

Mick Schumacher s’attaque au défi de la Formule 1 en 2021 et compte s’appuyer sur son entourage proche pour l’épauler, même s’il devrait démarrer sans pression particulière au sein de Haas F1, une équipe qui devrait encore être vouée au fond du peloton l’an prochain.

"On va me laisser le temps d’apprendre, sans la pression des résultats, c’est vrai," reconnait le fils du septuple champion du monde.

"Mais cela ne veut pas dire que je ne dois pas satisfaire mes patrons. L’Académie Ferrari aura un oeil sur moi, j’en suis certain, tout comme mon nouveau patron d’équipe."

D’ailleurs, en parlant de Günther Steiner, n’est-il pas effrayé par son franc-parler ?

"Pas du tout ! Je pense que c’est un gars super. Il a été super gentil avec moi, il m’a bien aidé, et il est reconnu pour être un très bon patron d’équipe. Même si je sais qu’il n’est pas tendre avec les pilotes, j’ai hâte de travailler avec lui. Il me dira rapidement ce que je fais bien ou pas, je lui fais confiance pour ça."

Quant à ses conseillers directs, Mick admet compter sur Sabine Kehm et sa mère, Corinna, en l’absence de son père, toujours convalescent.

"Ma mère est mon contact n°1, mon meilleur conseiller. Et c’est elle que j’appelle toujours en premier. Elle a été très heureuse quand je lui ai appris que j’allais en F1, chez Haas. Elle m’a alors dit qu’elle a toujours su que je suivrai un jour les traces de mon père jusqu’au bout."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less