Mick Schumacher : Cette 1ère année a été ’facile pour moi’

"Je me suis tout de suite senti très à l’aise dans la voiture"

Recherche

Par Olivier Ferret

2 janvier 2022 - 13:52
Mick Schumacher : Cette 1ère année a (...)

Michael Schumacher est sans aucun doute l’un des plus grands pilotes ayant jamais couru en Formule 1.

Depuis son accident de ski il y a 8 ans, on sait peu de choses sur la santé de l’Allemand. Néanmoins, le nom de Schumacher perdure en Formule 1, après que son fils Mick a fait son entrée dans la catégorie reine chez Haas F1 en 2021.

"C’était facile pour moi. Je me suis tout de suite senti très à l’aise dans la voiture," confie aujourd’hui le jeune allemand.

"Le bien-être est la clé pour moi. C’est tellement amusant. Les voitures sont tellement plus rapides que dans les classes juniors, la vitesse à tous les niveaux est beaucoup plus élevée. Cela me fascine, c’est là que je voulais aller. J’ai tout de suite senti que j’avais le rythme."

En tant que fils d’une légende, Mick est souvent comparé à son père. A-t-il eu des réflexions à ce sujet après sa 1ère année en F1 ?

"On m’a dit que nous étions très similaires. Je suis impressionné par la puissance et l’énergie, la concentration à 100% que mon père avait pendant ses courses. On m’a dit que j’vais certains de ces traits mais je pense vraiment que je dois encore apprendre pour tirer quelque chose de cela. Avec une F1 plus rapide, ce sera certainement plus facile à appliquer."

"En général, je n’aime pas me comparer aux autres. Je préfère essayer de suivre ma propre voie. Mais je cherche des comparaisons avec mon père. On me dit que nous sommes très semblables. J’ai le plus grand respect pour ce qu’il a accompli. Il a dû travailler dur pour obtenir ses victoires et ses titres. Rien ne lui a été donné. Cela m’impressionne."

Il pense avoir récupéré d’autres traits de son père : "Je peux être très précis lorsque je décris le comportement de la voiture aux ingénieurs. C’est le cas depuis le début. Même des observations qui semblent sans importance au départ peuvent avoir une importance énorme pour l’équipe, et cela peut complètement changer le cours de la saison."

En septembre dernier, Michael Schumacher était à l’honneur grâce au documentaire sur lui sur Netflix. Mick Schumacher a salué la façon dont les cinéastes ont dépeint le côté humain de son père à l’époque.

Mais il admet aujourd’hui que, "en même temps, il m’est extrêmement difficile de regarder le film. Cela montre à quel point il est fort, à quel point il suscite l’émotion. Cela met beaucoup de pression pour faire ne serait-ce qu’à 50% aussi bien que lui."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos