Formule 1

Mick en Amérique : un Grand Prix spécial pour lui et Haas F1

Il le sera de toute manière pour son premier roulage sur le COTA

Recherche

Par Alexandre C.

20 octobre 2021 - 13:33
Mick en Amérique : un Grand Prix (...)

Mick Schumacher va courir sur les terres de Haas ce week-end à Austin, et découvrir le fameux circuit des Amériques au volant d’une F1. A l’image de Nicholas Latifi et de son coéquipier, Mick Schumacher n’a jamais couru sur ce tracé : néanmoins il a déjà pu l’analyser et s’enthousiasme avant l’heure de la fameuse montée du virage 1…

« C’est un circuit très spécial. Vous avez la première partie qui est très rapide avec des virages serrés et très bosselés, donc c’est certainement un défi, mais c’est aussi un circuit où les dépassements sont possibles. J’espère que la course se déroulera sur le mouillé car cela nous donnera le plus d’opportunités, mais sinon, je suis impatient de courir sur ce circuit. Il y a eu des batailles célèbres par le passé, et je suis sûr que nous serons en mesure d’en faire partie un jour. »

« C’est notre course à domicile, donc je suis évidemment excité à ce sujet, mais c’est bien plus que cela. J’aime Austin et les États-Unis. C’est spécial et c’est quelque chose où la Formule 1 n’est pas encore très importante, mais nous sommes sur le point de le devenir, surtout grâce à la série ’Drive to Survive’. J’ai hâte d’y être car c’est un grand spectacle, il se passe toujours beaucoup de choses et franchement, je suis juste super excité de retourner aux États-Unis. »

Au Texas il devrait faire plus clément qu’en Europe à cette époque de l’année : alors que les températures devraient être globalement plus chaudes en cette deuxième moitié de saison, qu’est-ce que cela change pour Mick Schumacher notamment au niveau de la fameuse fenêtre de fonctionnement des Pirelli, élément décisif de la performance ?

« Les pneus agissent différemment selon les conditions météorologiques, donc je suis sûr que nous allons nous débrouiller. Nous avons plus d’expérience avec l’équipe qu’en tant que pilotes, mais c’est quelque chose que nous devons apprendre et c’est génial que nous ayons l’opportunité de le faire. J’espère que nous aurons quelques courses devant nous qui ne seront pas aussi froides qu’en Europe, mais un peu plus chaudes. »

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less