Miami ne suffit pas : la F1 a besoin d’un pilote états-unien selon Stroll

Les pilotes Aston Martin F1 arrivent excités à Miami

Recherche

Par Alexandre C.

4 mai 2022 - 14:54
Miami ne suffit pas : la F1 a (...)

Le dernier Grand Prix à Imola a donné du baume au cœur, voire de l’espoir, au clan Aston Martin F1 : Sebastian Vettel et Lance Stroll sont tous deux entrés dans les points. L’équipe de Silverstone n’est ainsi plus dernière au classement des constructeurs…

Mais la situation reste problématique car sur le sec, Aston Martin F1 aurait eu bien du mal à rentrer dans les points. Va-t-on voir alors un retour à la normale à Miami ce week-end ?

Sebastian Vettel, qui reste donc sur un probant dernier Grand Prix (Q3 le vendredi, 8e place le dimanche), espère poursuivre sur sa lancée, qui sait… Il est en tout cas enthousiaste de découvrir un nouveau tracé à Miami.

« C’est formidable de voir un autre circuit urbain rejoindre le calendrier, et la piste de Miami semble vraiment intéressante. D’après ce que nous avons vu dans le simulateur, il y a quelques virages difficiles. Les virages 13-16 ont des changements d’élévation étonnamment importants pour surprendre les pilotes et il y a de longues sections où le dépassement devrait être possible avec le DRS. »

« On ne peut pas tout apprendre avant l’événement - je suis impatient avant d’attaquer sur la piste pour la première fois. »

Stroll veut voir un pilote américain en F1

Lance Stroll aussi a montré du mieux à Imola, avec une 10e place en course. Il se réjouit également de voir la F1 mettre l’accent sur les États-Unis.

« C’est incroyable de voir la popularité de la Formule 1 décoller en Amérique, d’autant plus que cela nous permet de visiter et de courir à Miami, sans aucun doute l’une des villes les plus cool des États-Unis. La première course sur un nouveau circuit est toujours l’une des plus excitantes, vous y allez avec des données limitées et vous faites une course contre la montre pour vous familiariser avec la piste. »

« Ce sera beaucoup de travail, mais ce sera gratifiant de voir la F1 offrir un spectacle extraordinaire à Miami. J’ai vraiment hâte d’y être. Je pense que c’est une bonne chose pour le sport et pour la Formule 1. »

Pour gagner encore en popularité Outre-Atlantique, le Canadien estime que la F1 aura besoin d’avoir un pilote américain titulaire à l’avenir. Le dernier États-Unien à avoir couru en F1 était Alexander Rossi en 2015...

« C’est un marché américain en expansion et il semble que la Formule 1 se porte bien en ce moment, et le business est vraiment en plein essor. C’est excitant et ce sera un week-end amusant. »

« Je pense qu’avoir un pilote américain est idéal pour que les États-Unis augmentent leur intérêt pour la Formule 1. »

Aston Martin F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos