Miami a ‘des similitudes’ avec Djeddah selon Pirelli

Sans le danger, faut-il espérer

Recherche

Par Alexandre C.

3 mai 2022 - 07:43
Miami a ‘des similitudes' avec (...)

Pour la première visite de la F1 à Miami ce week-end, Pirelli n’a pas pris trop de risques : les pneus du Grand Prix seront ceux du milieu de la gamme (C2, C3, C4), soit la plus commune et la plus adaptable des sélections 2022.

Forcément, il reste beaucoup d’inconnues comme à chaque nouveau Grand Prix, ce qui justifie un choix plutôt prudent. Pirelli n’a d’ailleurs pu logiquement s’appuyer que sur des données en simulateur, encore fragiles.

L’asphalte sera lisse à Miami, avec une adhérence « raisonnable » pour le manufacturier. Les pressions exercées sur les pneus seront dans la moyenne.

Néanmoins, l’évolution de la piste (sur un asphalte totalement neuf) sera à suivre de près : elle risque d’être très élevée. Les Porsche (Porsche Challenge) et les W Series, en lice aussi ce week-end aux côtés de la F1, aideront le circuit à gagner en maturité.

Fait rare en Floride, il pourrait même pleuvoir ce week-end… et le vent devrait être aussi de la partie.

Pirelli note que les vitesses de pointe seront élevées à Miami : près de 320 km/h, avec une vitesse moyenne aussi dans la fourchette haute (223 km/h, 20 de plus que Bakou et 20 de moins que Djeddah environ). Les pilotes seront à fond sur l’accélérateur pendant plus de la moitié (58 %) du tour, tout au long des 19 virages et des 3 lignes droites.

Les virages 11 et 17 seront ceux où l’on pourra le plus dépasser, note Pirelli. Les trois zones DRS devraient y aider…

De quel circuit alors rapprocher Miami ? Mario Isola voit des rapprochements avec… Djeddah. Espérons que ce soit plus pour la rapidité que pour la sécurité !

« Le premier Grand Prix de Miami a suscité une grande excitation. Le circuit présente des similitudes avec celui de Djeddah, même si certaines parties sont plus lentes et plus techniques qu’en Arabie Saoudite, notamment la section allant des virages 11 à 16. »

« Le reste du circuit est très rapide et se déroule dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, ce qui met l’accent sur les pneus du côté droit de la voiture. »

« Nous nous attendons à une évolution rapide de la piste et à une surface lisse avec le nouvel asphalte, mais la piste a été lavée au jet à haute pression, ce qui signifie qu’elle devrait offrir une assez bonne adhérence dès le début. Comme il s’agit d’une piste rapide, les voitures sont susceptibles de rouler avec des réglages d’appui aérodynamique faibles à moyens, ce qui pourrait entraîner un peu de glisse dans les virages à grande vitesse, en particulier sur les composés durs. »

« Pour toute nouvelle piste, notre choix tend à être du côté conservateur, il sera donc intéressant de confronter les simulations avec des données réelles. »

Pirelli

Info Formule 1

Photos

Vidéos