Formule 1

Merci le Sprint F1 ? Brawn défend son bébé contre vents et marées

Le plaisir du dimanche expliqué par les qualifs sprint ?

Recherche

Par Alexandre C.

14 septembre 2021 - 17:32
Merci le Sprint F1 ? Brawn défend (...)

La F1 a fait face à une polémique à la suite de la course assez ennuyeuse des qualifications sprint, samedi dernier. Plusieurs pilotes comme Sergio Pérez ou Fernando Alonso ont publiquement dénoncé le manque d’intérêt de ce format, et appelé la F1 à lancer une réflexion, sans viser le spectacle à tout prix.

En tant que manager des sports mécaniques pour Liberty Media, Ross Brawn est l’homme derrière l’introduction de ces qualifications sprint ; et face aux critiques, l’ancien directeur d’écurie n’élude pas le sujet mais répond aussi à ses détracteurs. Il rappelle que le spectacle du dimanche résultait en bonne part, selon lui, de la dynamique créée en qualifications sprint avec notamment la percée des McLaren et le recul de la Mercedes de Lewis Hamilton sur la grille.

« De nombreux commentaires ont été faits sur le Sprint F1. À mon avis, il y avait beaucoup de points positifs à prendre. Il a bouleversé la hiérarchie du Grand Prix et a conduit à une grille légèrement modifiée, ce qui a créé une dynamique différente dans la course. »

« C’était une course incroyable - et je pense que cela montre à quel point la Formule 1 peut être spéciale. Il y a eu tellement d’histoires à raconter tout au long de la course. »

« La Formule 1 a été assez courageuse pour mener cette expérience et donner l’occasion de revoir ce format. N’oublions pas que le format n’a pas changé en F1 depuis des décennies. Je pense qu’il offre beaucoup de choses - et nous avons encore un circuit pour l’essayer. Ensuite, nous ferons une évaluation objective et nous trouverons une solution pour l’avenir. »

Selon Ross Brawn, l’audience ne ment pas et les chiffres du samedi confirment le succès global des qualifications sprint, même à Monza.

« Il est également important de considérer ce F1 Sprint dans le contexte de l’ensemble de l’événement, qui, soit dit en passant, a enregistré les meilleurs chiffres du week-end jamais vus sur notre plateforme F1TV. »

« Nous avons eu trois jours d’excitation et de tension. D’habitude, on n’a que deux jours. Je crois fermement que l’événement a été amélioré dans son ensemble - et, comme je l’ai dit, a effectivement bousculé la hiérarchie du Grand Prix. »

Ross Brawn salue aussi les tifosi

Mais si Monza a été aussi spectaculaire, c’est aussi en raison de l’ambiance créée par les fans (même si les tribunes n’étaient pas remplies à 100 %, loin de là). Et ce malgré la performance moyenne des voitures rouges...

C’est cette ambiance que salue Ross Brawn.

« C’était génial d’être de retour à Monza et d’avoir au moins quelques fans dans les tribunes pour ce qui était un Grand Prix passionnant.

« Monza est un lieu incroyable quand le circuit est plein car les fans sont fantastiquement loyaux. Même si Ferrari n’a pas gagné, le triomphe de Daniel aurait été très apprécié, étant donné son héritage italien. Les tifosi auraient eu un héros à suivre. »

« J’ai eu la chance de me tenir sur cette tribune qui plane au-dessus du circuit, lorsque Ferrari a gagné, avec la foule en dessous de vous. C’est difficile de décrire l’émotion. J’espère que l’année prochaine, le monde reviendra à la normale et que nous pourrons voir le retour du spectacle unique de Monza. »

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less