Formule 1

Mercedes F1 raconte son contre-la-montre pour modifier les capteurs

Allison revient sur la semaine qui a suivi l’Autriche

Recherche

Par Emmanuel Touzot

26 juillet 2020 - 11:04
Mercedes F1 raconte son contre-la-montre

Mercedes a alerté ses pilotes en Autriche d’un problème de boîte de vitesses et de capteur qui les a obligés à éviter au maximum les vibreurs. Beaucoup ont pensé que Mercedes cherchait à entretenir le suspens et que l’équipe s’inquiétait pour rien, mais son directeur James Allison revient sur le problème.

"C’était vraiment inquiétant, beaucoup de personnes ont été impliquées et n’ont pas dormi pendant de nombreuses nuits" a déclaré Allison. "Le problème de capteur lors de la première course en Autriche était terrifiant. Nous avons fini le week-end en ayant rongé nos ongles. Ce n’était pas une expérience confortable."

"Ce n’était pas confortable car nous savions le vendredi que nous avions de gros problèmes et dès le vendredi de la course en Autriche, il y a eu du travail de fait à l’usine pour essayer de comprendre ce qui n’allait pas à l’avant de la boîte de vitesses."

Avec trois courses enchaînées, Mercedes n’a eu d’autre choix que de régler le problème à distance et rapidement, pour corriger le tir dès la Styrie : "C’était un travail énorme avec les designers dans le domaine de l’électronique, avec les gens qui ont fait des tests à l’usine pour s’assurer que ça fonctionnait, et il a ensuite fallu fabriquer les pièces pour les amener en piste."

"Le travail a débuté le vendredi de la première course, le design était complet le lundi en milieu de journée, les pièces étaient fabriquées le mardi et elles ont été livrées le mercredi, pour être testées le jeudi, afin d’avoir un peu de temps avant de les mettre en piste."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less