Formule 1

Mercedes soutient finalement l’augmentation du nombre de sprints F1

Toto Wolff y était opposé jusque-là

Recherche

Par Olivier Ferret

18 novembre 2021 - 12:07
Mercedes soutient finalement l’augmentati

Toto Wolff a-t-il changé d’avis à propos des qualifications sprint en F1 ? C’est bien possible après le dernier Grand Prix au Brésil, où le format a largement bénéficié à son équipe pour remonter une disqualification survenue le vendredi pour Lewis Hamilton.

Le directeur de Mercedes F1 a suggéré qu’il était prêt à mettre de côté ses opinions de "puriste" et à soutenir la volonté de la F1 d’avoir un peu plus de sprints.

À Monza, après le deuxième des trois essais du format sprint cette saison, Wolff avait déclaré : "Je ne suis pas un grand fan de la course sprint telle qu’elle est maintenant."

Mais après le Brésil, Wolff a apporté son soutien au PDG de la F1, Stefano Domenicali, qui souhaite avoir 6 sprints l’an prochain. Le format pourrait toutefois être revu (plus de points, plus d’enjeux,...).

"Je disais toujours à Stefano que nous devrions en avoir moins parce que je suis un puriste et j’aimerais garder les week-ends comme ils l’étaient. Mais cela aide le public, cela aide les audiences et en fin de compte, nous le faisons également pour des raisons commerciales et je soutiens à 100% ce qu’il a décidé. Et bien sûr, cela apporte une touche de hasard."

"Dans notre cas, finalement, cela n’a pas aidé la F1 car Lewis a remonté une bonne partie de sa pénalité grâce à ça, avant le Grand Prix."

"Mais, de manière générale, un sprint permet moins de prévisibilité et plus de variabilité. Vous pouvez dire que si ça tourne mal, vous êtes vraiment en retrait pour la deuxième course. A moins que le format ne change en 2022 et qu’il y ait plus de points, à ce moment la grille ne compterait plus pour le dimanche. Il y a de longs débats à avoir encore !"

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less