Formule 1

Mercedes salue un ‘calendrier F1 solide’ mais ne vise que 12 courses au minimum

Pour lui, la fiabilité sera la clef

Recherche

Par A. Combralier

4 juin 2020 - 15:27
Mercedes salue un ‘calendrier F1 (...)

La F1 a officialisé la première moitié du calendrier de cette saison si particulière, pour ce qui est des premières courses disputées en Europe.

Les deux premiers Grands Prix auront donc lieu en Autriche, sur le Red Bull Ring, dans le pays natal de Toto Wolff.

Le directeur de Mercedes F1 a salué le travail effectué par la FIA et la FOM pour aboutir à ce résultat sans doute inespéré il y a plusieurs mois.

« C’est un calendrier solide. Tout le monde à l’usine est ravi de reprendre la compétition, nous adorons la compétition et elle nous manquait. »

La F1 vise un minimum de 15 courses cette année, mais l’ambition de Toto Wolff semble plus contenue…

« Nous savons que le calendrier européen a l’air plutôt solide. »

« Donc j’espère que nous pourrons avoir 12 courses au minimum. »

Huit courses en 10 semaines pour commencer, voilà qui va donner bien des migraines aux équipes. Toto Wolff estime-t-il que le défi logistique sera insurmontable ?

« Oui, c’est un défi. Mais nous le devons à nos fans, il faut leur donner des courses, un bon spectacle. Oui logistiquement ce sera un défi, mais les circonstances sont spéciales. »

Mercedes s’avance comme favorite pour se succéder à elle-même cette année… Cependant, la fiabilité risque d’être plus importante que la performance selon Toto Wolff à la reprise.

« Pour le moment nous ne regardons pas la performance, nous sommes si heureux de reprendre la compétition. »

« L’équipe qui sera capable d’être immédiatement fiable en piste sera celle qui aura le plus de succès. Donc pour le moment il s’agit surtout de consolider le package que nous connaissons depuis l’hiver dernier et d’en tirer le meilleur. La fiabilité sera décisive dans ce championnat. »

Mercedes a-t-elle pu faire tout de même évoluer sa monoplace depuis Barcelone ?

« Non, c’était un vrai confinement. Et toutes les équipes sont tombées d’accord dessus. Le temps est très limité pour travailler vraiment sur les voitures, nous n’aurons que 5 semaines pour travailler dessus et faire quelque chose. »

« Bien sûr nous essaierons de travailler autant que possible sur la voiture pour peut-être pouvoir y apporter des évolutions. Mais ce sera comme une grande campagne d’essais. »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less