Formule 1

Mercedes s’oppose à la règle du parc fermé prévue pour 2021

Toto Wolff s’exprime

Recherche

Par Olivier Ferret

7 juin 2019 - 20:57
Mercedes s'oppose à la règle du parc (...)

Comme nous vous le rapportions hier soir, quelques fuites sont apparues concernant le règlement 2021 et notamment le nouveau format des week-ends.

Avec des vérifications techniques repoussées au vendredi matin et des essais libres 1 et 2 décalées dans l’après-midi s’ajouterait une règle du parc fermé très renforcée : aucun changement majeur lors de ces essais, et des ailerons uniques homologués avant les Libres 1.

Mercedes estime que c’est aller trop loin pour la catégorie reine et Toto Wolff n’a pas caché son désaccord quant à ce projet qui serait voté fin juin par la FIA.

"Nous ne sommes pas favorables à un parc fermé qui court du vendredi au dimanche. Il y a aucune autre formule monoplace qui interdit de toucher aux voitures tout au long d’un week-end et je ne pense pas que nous devions commencer par imposer ça en F1, qui est le summum du sport automobile," explique le directeur de Mercedes F1.

Wolff craint une situation similaire à ce qui existait à un moment avec les moteurs.

"Vous ouvrez une boîte de Pandore, avec des pénalités. Parce que des voitures vont parfois finir dans une barrière, peut-être volontairement et il faudra les reconstruire. Nous allons arriver au contraire de ce que nous voulons : de la diversité, de l’imprévisible, plus de pannes."

"Et les équipes passeront encore plus de temps en simulation, en recherche sur les bancs dynamiques à l’usine. Je ne pense pas que nous devions toucher à cette règle. Il y a beaucoup d’autres domaines à revoir et qui font sens. Mais pas celui-là selon nous."

Mercedes

expand_less