Formule 1

Mercedes s’attendait à une bataille avec Red Bull pour les ingénieurs moteur

Toto Wolff répond à Helmut Marko et revendique un esprit ’sportif’

Recherche

Par Olivier Ferret

30 avril 2021 - 16:06
Mercedes s’attendait à une bataille (...)

Toto Wolff a répondu au Portugal aux allégations du Dr Helmut Marko cette semaine, qui révélait que Mercedes F1 faisait tout pour allonger au maximum le transfert de l’un de ses ingénieurs en chef côté moteur, Ben Hodgkinson, en tant que nouveau directeur technique de Red Bull Powertrains.

L’Autrichien admet déjà ne pas être surpris par l’activité de Red Bull en ce moment concernant les embauches.

"Eh bien, je suppose que cela devait se produire. Ce n’est qu’un champ de bataille, comme d’autres hors piste. Et vous devez le reconnaître."

"Les dernières semaines ont certainement été un peu tendues entre nous, chacun a tiré des deux côtés de la corde ! Ce que j’ai apprécié car cela fait partie de la compétition. Vous devez donc le considérer comme un sportif et avoir un esprit sportif. Il est normal que nous fassions tout pour retenir jusqu’au dernier moment nos talents."

Wolff ajoute que les initiatives de recrutement de Red Bull Powertrains étaient cohérentes avec une approche stratégique qui, selon le patron de Mercedes F1, est appropriée.

"Je pense que les bonnes étapes stratégiques ont été, pour autant que je sache, mises en œuvre par Red Bull. Je pense qu’ils vont développer leur propre groupe motopropulseur et ils auront peut-être l’appui d’un nouveau constructeur dans cette tâche. C’est certainement intelligent."

"L’accord qui a été trouvé avec Honda et le transfert de la propriété intellectuelle est également intelligent. Et puis il est clair qu’ils vont embaucher des ingénieurs anglais, car c’est au Royaume-Uni. Et il n’y a pas beaucoup d’entreprises qui peuvent leur fournir ces ingénieurs, donc j’ai absolument compris quelle est la stratégie (se fournir chez Mercedes HPP)."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less