Mercedes restera en F1 même si le sport ne devient pas 100% électrique

"Un sport comme la F1 doit proposer du spectacle"

Recherche

Par Paul Gombeaud

14 juin 2022 - 15:12
Mercedes restera en F1 même si le (...)

Mercedes compte bel et bien rester en Formule 1 à l’avenir, et ce même si le sport ne suit pas la tendance des voitures de série de la marque, censées devenir 100% électrique d’ici 2030.

C’est ce qu’a affirmé Ola Källenius, le PDG de la marque allemande. Mercedes s’est en effet engagée à ne produire que des voitures électriques à compter de 2025, et à ne vendre que des voitures électriques à partir de 2030, "si les conditions du marché le permettent."

"En tant qu’entreprise, nous avons décidé de participer au voyage vers la décarbonisation, c’est la seule décision que vous puissiez prendre, et il en va de même pour la Formule 1," a déclaré Källenuis à Autocar.

"Les prochains règlements moteurs mettront davantage d’emphase sur la partie électrique, et il y a une volonté réelle de rendre la Formule 1 neutre en émissions de CO2."

"Avec ces futurs règlements, la partie électrique aura davantage d’influence sur la performance. Il y aura toujours un moteur à combustion, mais il sera utilisé comme laboratoire pour développer des carburants sans CO2, ce qui sera certainement utile à l’industrie de l’aviation, mais aussi pour baisser le rendement du parc automobile existant."

"Nous ne sommes pas encore arrivés au point de pouvoir courir sur un circuit comme celui d’Abou Dhabi avec seulement l’énergie d’une batterie. Un sport comme la Formule 1 doit proposer du spectacle, le chemin à suivre est donc celui de la décarbonisation. La technologie des batteries n’en est pas encore là."

"Mais devenir neutre en émissions de CO2 tout en mettant davantage l’accent sur l’électrification garantit que le sport reste très pertinent, et nous resterons donc pour courir."

Lorsqu’on lui demande si une fusion entre la Formule 1 et la Formule E serait inévitable à l’avenir, Källenius préfère botter en touche.

"Je n’ai pas envie de spéculer là-dessus. Tout ce que je sais, c’est que la F1 sera toujours le pinacle du sport automobile."

Le rajeunissement du public de la F1 a également compté pour Mercedes

Le dirigeant suédois évoque également l’importance d’avoir un public de plus en plus jeune s’intéressant à la discipline.

"Ca grandit de manière significative, en particulier chez les plus jeunes. La série Netflix ’Drive to Survive’ a été déterminante pour ça. Nous sommes donc heureux de faire partie de ce show et d’être l’unes des forces de la Formule 1, en l’exploitant à la fois pour le développement de notre technologie mais aussi pour le marketing. Nous pensons que le futur de ce sport est radieux."

Källenius a également évoqué le Grand Prix d’Abou Dhabi 2021, lors duquel Lewis Hamilton perdait le titre mondial après des décisions étonnantes de l’ancien directeur de course Michael Masi.

"C’était extrêmement émouvant. Vous passez de l’espoir au désespoir en quelques secondes parfois dans le sport."

"Mais le sport est ainsi fait. Vous prenez un coup mais vous vous relevez. En tant que compétiteur, vous retournez sur la piste pour continuer le combat."

Mercedes F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos