Formule 1

Mercedes : Pas de conséquence pour Williams si Russell est écarté

Wolff donnerait alors sa chance au pilote en 2022

Recherche

Par Emmanuel Touzot

25 octobre 2020 - 08:32
Mercedes : Pas de conséquence pour (...)

Les dernières rumeurs font état d’un possible remplacement de George Russell par Sergio Pérez chez Williams l’année prochaine. Toto Wolff reconnaît qu’un licenciement de Russell, pilote soutenu par le constructeur allemand, n’aurait pas d’effet à long terme sur le contrat entre Williams et Mercedes.

"Non, nous avons un contrat de cinq ans avec eux sur les moteurs, et ces choses sont séparées" révèle Wolff.

"Il y a des contrats qui sont valides, nous les respecterons. C’est comme ça que nous faisons les choses ici chez Mercedes. Je suis heureux avec les trois clients que nous avons pour la prochaine année."

"Je respecte totalement l’indépendance de Williams, comme de toute autre équipe, et ils doivent prendre leurs décisions. Parfois, les décisions financières ont la priorité sur les décisions sportives, et parfois, même les décisions sportives doivent êtres équilibrées, ce n’est pas toujours net. Cela ne ferait pas de dégâts à notre relation, mais ce serait décevant."

Pour le moment, Wolff se veut rassurant et explique que la situation "ne semble pas mauvaise", et assure que Mercedes a un plan de secours pour Russell si les choses venaient à mal tourner : "Il y a beaucoup de théories sur le fait qu’il reste ou non, et il y a de très bons pilotes qui ont aussi un budget."

"Je pense que la raison pour laquelle les investisseurs sont arrivés [chez Williams] est qu’ils veulent être compétitifs. Ils ont un plan raisonnable sur la manière d’augmenter la performance chaque année et ils n’attendent pas des miracles à court terme, mais ils ont un chemin vers le succès dans lequel je pense que George peut jouer un rôle."

"Il est clairement très performant, l’équipe l’apprécie. Si j’étais eux, je le conserverais. S’il reste, nous devrons prendre une décision pour l’année prochaine, et s’il ne reste pas, ça deviendra un sujet plus direct. On verra ce qui va se passer."

Wolff admet clairement pour la première fois que Russell pourrait être recruté par Mercedes en 2022, y compris s’il perd son volant cette année : "Si George venait à être victime du système, je serais ravi de l’avoir dans notre équipe, il ferait un pilote de réserve sensationnel. Nous l’impliquerions dans un programme énorme de tests et nous le préparerions pour sa chance en 2022."

Williams F1

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less