Formule 1

Mercedes : ’Nous serions fous’ de quitter la F1 actuellement

Källenius loue les bénéfices de la F1 pour la marque

Recherche

Par Emmanuel Touzot

23 octobre 2020 - 14:37
Mercedes : ’Nous serions fous’ de (...)

Alors que les rumeurs se multipliaient il y a encore quelques semaines au sujet d’un retrait de Mercedes de la F1, le PDG de la marque, Ola Källenius, a confirmé qu’il n’en était rien, louant au passage la visibilité qu’amène la F1, tant géographiquement que parmi les différents âges.

"Nous avons réaffirmé notre engagement en Formule 1 en début d’année, le prix des droits de diffusion est en augmentation significative" a déclaré Källenius. "L’intérêt pour la F1 grandit en Europe, en Amérique du Sud, partout."

"Et le nombre de nos jeunes fans est en train d’exploser, surtout au travers des réseaux sociaux et de l’eSport. Est-ce que l’on devrait jeter tout cela ? Nous serions fous de le faire."

Källenius révèle que le bilan financier de Mercedes-AMG F1 ne pose aucun souci en interne : "Il est ravi que nous réduisions les coûts de moitié et que nous ayons de nouveaux partenaires commerciaux. Notre équipe de Formule 1 va passer de centre des dépenses au statut d’entreprise valorisée, comme le Bayern Munich."

Malgré l’avènement à venir des véhicules électriques, le PDG de Mercedes réitère l’intérêt de la F1 pour les technologies à venir, qui viseront à rendre les blocs propulseurs thermiques plus propres.

"Nous continuerons à hybrider les voitures, et nous pourrions passer aux carburants synthétiques. La Formule 1 deviendra neutre en CO2. Sans cela, les courses deviendraient un événement du passé."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less