Formule 1

Mercedes nomme Schäfer pour remplacer Lauda à la présidence non-exécutive de l’écurie

Le successeur de Niki connu

Recherche

Par A. Combralier

30 juillet 2019 - 15:41
Mercedes nomme Schäfer pour remplacer

Jusqu’à sa disparition, Niki Lauda occupait les fonctions de président non-exécutif de Mercedes-Benz Grand Prix. Après un délai de rigueur, le groupe allemand a annoncé aujourd’hui le nom du successeur du triple champion du monde autrichien : il s’agira de Markus Schäfer.

Auparavant, Markus Schäfer siégeait au conseil d’administration de Daimler AG, en tant que responsable de la Recherche du Groupe et du Développement de Mercedes-Benz Cars. Il était également le directeur non-exécutif de Mercedes Grand Prix depuis le 11 mars 2019.

Pour remplacer Markus Schäfer à ses précédentes fonctions de directeur non-exécutif de Mercedes Grand Prix, Frank Markus Weber, jusqu’ici vice-président du développement de la marque Daimler AG, a été promu avec effet immédiat.

Le conseil d’administration de Mercedes Grand Prix a également évolué, pour remplacer les départs d’Ola Källenius, désormais Président du groupe Mercedes (il avait remplacé l’ancien « grand patron » stambouliote, Dieter Zetsche, parti à la retraite) et de Bobo Uebber.

Rappelons que Toto Wolff, PDG et directeur de l’équipe Mercedes Grand Prix, conserve sa place au conseil d’administration de Daimler AG, aux côtés de René Berger.

Le remplaçant de Niki Lauda à ce poste stratégique, Markus Schäfer, a expliqué les enjeux de sa nomination : « Mercedes-Benz est un groupe moteur dans la transformation vers les mobilités propres. Pour continuer à développer la mobilité des voitures individuelles, la technologie de pointe est nécessaire afin de repousser les limites et de définir de nouveaux standards. Et cela ne peut être obtenu qu’en poursuivant un but commun, à travers un fantastique esprit d’équipe. Les leçons retirées du monde excitant de la F1 nous ont apporté des synergies précieuses et inspirantes, et j’ai hâte de construire sur les bases de cette étroite coopération. »

Toto Wolff, qui conserve bien sûr ses fonctions actuelles, a tenu à souligner que ce changement s’inscrivait bien plus dans la continuité que dans la rupture : « L’engagement de notre maison-mère a été fondamental dans le succès de l’équipe, et il en sera de même pour les années à venir. Le conseil d’administration a toujours soutenu l’équipe de F1, avec une forte représentation des dirigeants du groupe Daimler, et cela continuera avec les nominations de Markus et Frank Markus pour les années à venir. La F1 est une technologie puissante, une plateforme mondiale pour Mercedes-Benz, et une vitrine précieuse pour afficher les valeurs de l’entreprise et sa compétitivité. »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less