Formule 1

Mercedes F1 va apprendre à Russell à être un pilote de pointe

Wolff explique la prise en charge de son futur pilote

Recherche

Par Emmanuel Touzot

10 septembre 2021 - 17:44
Mercedes F1 va apprendre à Russell à (...)

Toto Wolff a expliqué que Mercedes F1 allait préparer George Russell à sa nouvelle aventure dans l’équipe championne du monde. Le pilote y débarquera après trois ans chez Williams, et le directeur de l’équipe veut qu’il soit dans les meilleures conditions pour affronter Lewis Hamilton.

"Il aura un coéquipier incroyable avec les plus grands records, et il est important que l’on puisse le conditionner de la bonne manière et qu’on le calibre de la bonne manière" a déclaré Wolff.

"Nous avons vu des situations dans le passé où cela a échoué. Je pense que nous sommes peut-être un peu mieux préparés à cette situation. Mais néanmoins, il a l’ambition d’être un futur champion du monde et Lewis aussi, donc c’est une question de calibrage."

Mercedes veut évidemment éviter qu’une situation aussi difficile que celle entre Ncio Rosberg et Lewis Hamilton ne se reproduise : "Il faut aussi respecter la vision et l’ambition de l’autre."

"Nous n’allons pas mettre dans la voiture un pilote qui n’aurait pas l’ambition de faire le mieux possible pour pousser son coéquipier aussi fort que possible, gagner des courses et des championnats rapidement."

"J’essaie de discuter avec lui pour voir ce que cela signifie pour la dynamique de l’équipe, ce que cela pourrait signifier, comment nous devrons gérer la dynamique dans l’équipe. Et il est très intelligent, il comprend cela."

Wolff est aussi revenu sur la raison pour laquelle la signature du contrat de Russell a tardé, et il rappelle qu’il voulait sceller l’avenir de Valtteri Bottas : "Il faut être correct avec la chronologie. Il était important de comprendre ce que Valtteri allait faire dans le futur avant de sauter trop vite sur notre propre situation."

"Une fois que la direction était claire, nous avons pris contact avec George, nous avons discuté, nous avons échangé des projets de contrats et c’est exactement le timing que George a décrit."

Et l’Autrichien de préciser que la décision finale revient à Daimler pour le choix des pilotes : "La décision concernant les pilotes est prise par le groupe. Évidemment, tous les ingénieurs ont leur mot à dire, les ingénieurs principaux de l’équipe."

"Et puis je veux toujour l’avis du conseil d’administration de Daimler, d’Ola [Källenius] et Markus [Schäfer], car ils ont du recul. Ensuite, nous nous réunissons et je dis ’ok, que faisons-nous’ et cette année, c’est la décision que nous avons prise."

Wolff fixe enfin des objectifs vague pour sa nouvelle recrue : "Je pense que nous serions satisfaits s’il était dans le top 3 en termes de performance, et pour viser la victoire. C’est toujours notre ambition d’être là sur le long terme, c’est la recette gagnante.

"Si nous avons une voiture que nous pouvons développer et qui nous permet de nous battre pour le championnat, alors ce sera l’objectif. Il a la même voiture que Lewis, il a le rythme, en qualifications il est très rapide et je suis sûr que tout ira bien."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less