Mercedes F1 : Une ’erreur’ précise explique les problèmes de la W13

Ce serait la cause des performances très irrégulières de 2022

Recherche

Par Paul Gombeaud

5 octobre 2022 - 18:47
Mercedes F1 : Une 'erreur' (...)

Suite aux propos de Toto Wolff, qui affirmait que Mercedes F1 avait compris pourquoi sa W13 n’était pas aussi performante qu’espéré cette saison, c’est désormais au tour du directeur technique Mike Elliott d’aller dans ce sens.

L’écurie allemande n’a toujours pas remporté la moindre course cette année, et ce malgré de vrais progrès en deuxième partie de saison durant laquelle le rebond l’aura beaucoup moins affectée. Les résultats restent donc très insuffisants pour une structure ayant remporté tous les titres constructeurs entre 2014 et 2021.

Dans le but de jouer à nouveau les victoires et les titres mondiaux en 2023, Mercedes F1 tenait à tout prix à comprendre parfaitement sa W13 afin de préparer au mieux sa monoplace de l’année prochaine.

Et comme l’explique Mike Elliott pour le podcast Beyond the Grid, il faut visiblement remonter à l’année dernière pour trouver trace d’une erreur commise sur la conception de la F1 de cette année.

"En regardant comment nous avons développé la voiture, je peux pointer du doigt un moment précis de l’année dernière lors duquel je pense que nous avons commis une erreur," a expliqué Elliott.

"Le fait que notre niveau de performance oscille de course en course en est une conséquence, il s’agit d’un problème que nous avons corrigé et c’est pourquoi nos performances ont progressé depuis."

"Mais ce n’est pas quelque chose que nous pourrons corriger complètement avant un petit moment, nous travaillerons là-dessus pendant l’hiver."

Le concept sans ponton n’est "pas très différent" de celui des autres F1

Mike Elliott n’a malheureusement pas souhaité donner plus de précisions au sujet de cette fameuse erreur, mais il pourrait s’agir d’un défaut situé sur le plancher de la W13.

En revanche, le directeur technique explique que le concept sans ponton avait été découvert en exploitant une faille des nouveaux règlements aérodynamiques de la Formule 1.

"Lorsqu’il y a une faille, vous passez l’hiver à l’observer et vous vous dites : ’Est-ce que quelqu’un d’autre l’a repérée ? Est-ce que quelqu’un d’autre va développer le même concept ?’"

"Même si notre voiture est différente visuellement parlant, il s’agit avant tout de trouver le moindre petit avantage aérodynamique. Mais il est difficile de savoir ce que votre concept vaudra étant donné que vous n’en avez pas développé un autre."

"Mais ce n’est pas ce qui a été le plus déterminant. Lorsque vous regardez nos pontons, vous pouvez penser que les autres voitures fonctionnent très différemment, mais ce n’est pas le cas, il s’agit simplement d’une solution différente."

"Je ne pense pas que ce soit très différent des autres équipes aérodynamiquement parlant, c’est simplement quelque chose qui nous apporte un peu plus de performance."

"Ce sont les aérodynamiciens qui ont eu cette idée, nous demandions ensuite à un autre groupe de personnes, généralement dirigées par notre designer en chef, de voir si le projet était réalisable."

Mercedes F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos