Formule 1

Mercedes F1 : ’Un problème fondamental’ sur la W12 à Bakou

L’équipe n’a pas de rythme et pense avoir "régressé"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

4 juin 2021 - 16:47
Mercedes F1 : ’Un problème fondamental’

Les week-ends se suivent et se ressemblent pour Mercedes F1. Après un Grand Prix de Monaco très compliqué, l’équipe aux sept titres mondiaux a vécu une entame très difficile en Azerbaïdjan.

Lewis Hamilton a bouclé la journée au 11e rang après avoir été septième ce matin, et Valtteri Bottas était quant à lui tout juste dans le top 10 en EL1, et 16e dans la deuxième séance du jour.

"Honnêtement, c’était plutôt une bonne journée. C’était propre, on a fait tous les tours dont on avait besoin et il n’y a pas eu d’erreur, j’ai juste fait un blocage de roues" a déclaré Hamilton, qui ne nie cependant pas les problèmes.

"Nous sommes juste lents. Globalement, j’ai l’impression de bien piloter et le feeling avec la voiture était bon ce matin. Mais en deuxième séance, on n’a pas pu trouver davantage de temps."

"Il nous manque un peu de rythme et je pense que tout le monde va se creuser les méninges et étudier les données pour essayer de comprendre de quelle manière nous pouvons progresser."

L’après-midi n’a pas offert au Britannique de bonnes sensations, malgré un rythme meilleur sur les longs relais : "Ce n’était pas bon dans cette séance. J’attaquais, globalement, j’étais à la limite mais la voiture est limitée."

"Il y a des zones dans lesquelles je devrais être plus rapide, mais il n’y a pas de grip. Ce n’est pas simple d’être hors du top 10 quand nous avions le rythme ailleurs, je ne sais pas où nous en sommes."

Déjà en difficulté à Monaco avec la chauffe des pneus sur la W12, Mercedes ne semble pas avoir résolu ses problèmes : "C’est impossible à dire pour le moment. Nous n’avons absolument pas progressé en termes de rythme, et on dirait même qu’on a régressé. La journée était plutôt bonne, mais on n’était pas rapides."

Bottas manque aussi de rythme et d’aisance

L’impression est la même chez Bottas, qui a peiné à trouver une véritable aisance au volant, et a donc fini la journée à une place qui vaudrait une élimination en Q1, à deux secondes du meilleur temps de Sergio Pérez : "C’était une journée compliquée pour nous, nous manquions de rythme."

"On dirait que c’est juste un manque global de grip, l’équilibre n’est pas loin d’être bon. La voiture est un peu imprévisible, mais il semble juste qu’elle manque de grip et qu’elle glisse. La soirée va être longue."

Comme Hamilton, le Finlandais est plus à l’aise sur les longs relais, mais pas non plus de manière significative : "C’est un peu mieux, mais nous manquons quand même de rythme, c’est certain. Je pense qu’il y a un problème fondamental et nous devons comprendre ce dont il s’agit."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less