Mercedes F1 : Un double crash à plus d’un million de dollars

"Comme une voiture Lego tombée par terre"

Recherche

Par Olivier Ferret

9 juillet 2022 - 11:52
Mercedes F1 : Un double crash à plus (...)

Les accidents de Lewis Hamilton et George Russell lors de la séance de qualification d’hier ont coûté cher... et montrent que la Mercedes est toujours "difficile à conduire" malgré ses performances plus compétitives en Autriche, a déclaré le directeur de l’équipe, Toto Wolff, ce matin.

Les deux pilotes ont terminé la séance de Q3 d’hier dans les barrières après avoir fait un tête-à-queue. Hamilton avait augmenté sa vitesse dans les virages rapides au milieu du tour lorsque la voiture s’est dérobée dans le virage 7, a expliqué Wolff.

"La voiture est toujours difficile à conduire et maintenant que nous pouvons nous battre pour les premières places, je suis vraiment content de voir qu’ils attaquent. Lewis, le virage précédent, passait avec 10 km/h de plus. Puis il a tenté 10 km/h de plus dans le 7 et n’a pas pris le virage. Il y avait peut-être un peu de vent aussi."

L’accident de Russell était similaire.

"Vous avez vu qu’il était en avance sur son temps delta et c’était une force de ses tentatives précédentes et c’est allé trop loin. Qu’il y ait eu du vent ou d’autres conditions, je pense que le résumé est que la voiture est difficile à conduire, mais elle est plus rapide maintenant et pour moi, c’est tout à fait correct."

Wolff pense que les deux pilotes auraient été proches de la lutte pour la pole position hier.

"Le tour, les derniers virages que Lewis a pu faire ont été les plus rapides au général. Aurions-nous combattu pour la pole position ? Je ne suis pas sûr mais nous aurions été peut-être à moins d’un dixième, un dixième et demi des premiers."

Les accidents ont laissé "beaucoup de dégâts" aux voitures de l’équipe, dont Wolff a déclaré qu’ils évaluaient toujours l’étendue.

"Nous avons deux planchers, deux boîtes de vitesse que nous devons vérifier, l’aileron arrière, des morceaux ici et là. Hier, dans le garage en début de soirée, on aurait dit que quelqu’un avait laissé tomber une voiture Lego par terre. Les mécaniciens font du bon travail."

Les dégâts auront des "implications sur les budgets plafonnés, 1 million de dollars au bas mot, mais le plus important est que les mécaniciens doivent travailler 24 heures sur 24. Nous espérons donc que nous pourrons avoir une bonne voiture pour le sprint afin de nous placer dans une bonne position pour demain."

Pour réparer la voiture de Lewis Hamilton, Mercedes F1 est repartie du châssis de réserve, déjà utilisé par le Britannique cette saison.

Mercedes F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos