Mercedes F1 tire du positif malgré des qualifications ratées

"Nous avons gagné un temps relatif par rapport aux autres"

Recherche

Par Olivier Ferret

3 juillet 2022 - 09:17
Mercedes F1 tire du positif malgré (...)

Mercedes F1 a été assez déçue de ne pas séparer les Red Bull et les Ferrari en lice pour les meilleurs temps lors des qualifications du Grand Prix de Grande-Bretagne après avoir mal évalué la manière de gérer la dernière tentative de Lewis Hamilton.

La W13 améliorée a été compétitive à Silverstone et après un vendredi très fort, Mercedes semblait s’être maintenue dans la bataille de tête dans les conditions sèches des essais libres 3. Mais la pluie est venue perturber les plans de l’équipe allemande.

Toto Wolff pense que la voiture avait l’air "assez bonne pour la première ligne, peut-être dans les trois premiers au pire".

"Mais à la fin, ça ne s’est pas du tout réuni. Et donc, je suis assez déçu en fait du résultat."

Néanmoins, Mercedes reste optimiste sur le fait que son nouveau package représente un véritable pas en avant en performance.

"Nous avons vu de bonnes données qui nous ont montré que nous avons gagné un temps relatif par rapport aux autres. Mais nous ne devons pas être dupes comme nous l’avons été la dernière fois à Barcelone où nous pensions que nous étions débarrassés du problème de rebond, alors que nous ne l’étions pas."

"Et d’ailleurs, nous avons eu du rebond," confirme Wolff.

"Nous avions une voiture qui, d’après la vidéo, a l’air plutôt bien, jusqu’au virage 9 qui est un bon exemple, nous avons l’air bien mieux que beaucoup d’autres voitures. Mais les pilotes ont toujours le sentiment que c’est un peu raide, et que ça rebondit et c’est comme un interrupteur marche/arrêt."

"Vous l’avez et puis vous ne l’avez pas et même nous en fouillant dans les données, vous ne pouvez pas vraiment disséquer pourquoi cela rebondit sur une session et pas sur l’autre."

"Donc, c’est toujours un mystère, bien que nous ayons plus de points de données qui nous permettront à l’avenir de comprendre. Nous ne pouvons pas corréler encore pourquoi cela change autant d’une session à l’autre, d’un jeu de pneus à l’autre. Il n’y a aucune indication sur les réglages, le vent, les conditions générales de la piste, rien de tout cela."

Hamilton se voulait lui positif avant la course.

"C’est un circuit beaucoup plus fluide mais dans les virages à grande vitesse, c’est là que nous avons encore des rebonds. Mais ce n’est pas agressif physiquement, ça gâche juste un peu l’équilibre."

"La voiture a été améliorée, donc nous devons juste essayer de continuer à travailler, d’améliorer cette voiture. Il y a tellement de potentiel dedans, nous ne le débloquons tout simplement pas complètement."

Mercedes F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos