Formule 1

Mercedes F1 se sent ’privilégiée’ d’être encore dans la course au titre

Toto Wolff dresse le constat mais n’abdique pas

Recherche

Par Olivier Ferret

10 novembre 2021 - 13:18
Mercedes F1 se sent ’privilégiée’ (...)

Mercedes F1 peine cette année à défendre ses titres mondiaux face à une équipe Red Bull qui est revenue à son meilleur niveau. Toto Wolff, le directeur du team septuple champion du monde, a toutefois tempéré ces difficultés et juge que la situation pourrait être bien pire.

Lewis Hamilton accuse désormais 19 points de retard sur Max Verstappen, et Red Bull a recollé à un point de Mercedes au Mexique, mais Wolff affiche un certain optimisme.

"En repensant à la dernière course au Mexique, c’était définitivement un week-end où il fallait limiter les dégâts pour nous. Compte tenu des caractéristiques de la piste, nous savions que ce serait un week-end difficile pour nous et cela s’est avéré être le cas dimanche," admet le directeur de Mercedes F1 aujourd’hui.

"La victoire n’a jamais été à notre portée, mais Lewis a tout donné pour s’accrocher à cette deuxième place, dans une voiture qui aurait probablement dû terminer troisième. C’était une forte défense de sa part, obtenant des points précieux pour les deux championnats."

"Pour Valtteri, son tour de pole samedi a été spectaculaire, ce qui a rendu le résultat de dimanche d’autant plus douloureux après qu’il ait été touché au 1er virage. Cela a rendu son après-midi très difficile, mais nous savons que cela ne fera que le rendre plus déterminé à se battre la prochaine fois."

Le sujet du Mexique étant enfin évacué, place au prochain Grand Prix, dès ce week-end au Brésil, à Sao Paulo.

"La meilleure chose à propos d’un triple de courses, c’est que vous n’avez pas à attendre longtemps une nouvelle opportunité pour retrouver un élan positif. Nous sommes ravis de revenir au Brésil, les fans sont tellement passionnés et Interlagos est un circuit tellement emblématique. Ce n’est pas notre piste la plus solide ces dernières saisons et a tendance à convenir davantage à Red Bull, mais cette année a prouvé que tout pouvait arriver. C’est aussi le dernier week-end de course avec le format sprint, qui ouvre plus d’opportunités."

Pour Wolff, il faut aussi reconnaitre la supériorité de Red Bull, en moyenne, sur l’ensemble de la saison. Mais cela ne veut pas dire que la bataille est terminée.

"Nous avons le privilège d’être encore dans la lutte si tard dans la saison et nous nous attendons à ce que ces titres se jouent sur le fil, les deux équipes se battant durement jusqu’au tout dernier tour."

"Nous allons lancer tout ce que nous avons au Grand Prix du Brésil et dans les courses qui suivent. Nous avons du rattrapage à faire et nous savons que ce sera une bataille intense, mais nous continuerons à pousser fort et à garder les yeux fixés sur l’objectif final."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less