Formule 1

Mercedes F1 pointe un manque de confiance pour Bottas à Bakou

La température des pneus était en cause dans ce problème

Recherche

Par Emmanuel Touzot

10 juin 2021 - 12:27
Mercedes F1 pointe un manque de (...)

Mike Elliott, directeur technologie de Mercedes F1, est revenu sur les difficultés de Valtteri Bottas à Bakou. Le Finlandais s’est qualifié dixième et a terminé 12e, et son équipe lorgne du côté d’un problème de confiance, lié notamment à la mise en température des gommes.

"Je pense que sur ce circuit, l’une des difficultés est de faire chauffer les pneus avant et c’est aussi un circuit où vous devez avoir une grande confiance, les murs sont très proches et si vous vous trompez, vous terminez dans le mur" note Elliott, qui détaille le lien entre fonctionnement précis des gommes et confiance du pilote.

"Ces deux choses vont de pair parce que si vous pouvez aller un peu plus vite et plus près des murs parce que vous êtes en confiance, vous faites chauffer un peu mieux les pneus. Si vous avez plus de température, vous avez un peu plus d’adhérence et vous pouvez aller plus vite, c’est un cercle vertueux."

"Si je regarde le week-end, je pense que Lewis [Hamilton] a progressé sur les réglages dans les EL3 et cela a semblé l’aider à trouver un peu plus de performance. Et soudainement, nous sommes passés d’être en difficulté à être dans les premiers en rythme, et Lewis a confirmé cela lors des qualifications."

"Il n’a pas seulement réussi le tour qu’il a fait pour se qualifier deuxième en Q3, il a été rapide tout au long des qualifications. Je pense que Valtteri n’a tout simplement pas atteint cette position. Il n’a pas trouvé cette confiance supplémentaire pour être dans cette spirale positive de la même manière."

"Si l’on se penche sur le week-end, les essais et les qualifications, il y a beaucoup de pilotes qui ont mis la voiture dans le mur, probablement parce qu’ils n’ont pas mis les pneus avant dans la fenêtre de fonctionnement. Nos deux pilotes ont évité cette erreur, et c’est à mettre à leur crédit."

Mercedes F1 veut trouver des réglages optimaux

Mercedes F1 a essayé de corriger le tir après un vendredi catastrophique, pire que prévu, mais n’a pu le faire que trop tard le samedi : "Nous mettons en place une série de tests pour avoir plus de compréhension. De ceux-ci sont ressorties plusieurs théories, dont une vraiment prometteuse."

"Malheureusement, le test que nous avons effectué n’a pas pu l’être avant les EL3 et c’était après avoir effectué les longs relais. Bien que nous ayons trouvé un bon rythme pour la qualification, nous n’avions pas les meilleurs réglages pour la course elle-même."

A Monaco, c’est Hamilton qui était en difficulté, tandis que Bottas a sombré à Bakou. Dans les deux cas, il manquait quelque chose à Mercedes F1, et Elliott veut régler ces problèmes : "Nous devons examiner le fait que nous n’ayons pas réussi à trouver les meilleurs réglages."

"Nous devons travailler sur la façon dont nous pouvons faire progresser les réglages grâce aux changements que nous avons faits et ensuite pouvoir appliquer cela sur les futurs week-ends de course où nous aurons des problèmes similaires."

"L’autre chose qu’il faut garder à l’esprit, c’est que ce circuit et Monaco sont probablement des exceptions et nous espérons ne pas avoir lors des prochaines courses les mêmes problèmes que ceux que nous avons eus. Nous croisons les doigts pour être en meilleure position."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less