Mercedes F1 : Ne pas comprendre le marsouinage ’nous a coûté la saison’

"Tant de mois pour filtrer les données et trouver"

Recherche

Par Franck Drui

30 décembre 2022 - 07:38
Mercedes F1 : Ne pas comprendre le (...)

Le directeur de Mercedes F1, Toto Wolff, a admis que le temps qu’il a fallu à son équipe pour résoudre son problème fondamental de marsouinage au début de 2022 "nous a coûté la saison".

L’équipe est arrivée à Bahreïn bien derrière Ferrari et Red Bull en termes de rythme absolu alors que de nombreuses personnes pensaient que les octuples champions du monde cachaient leur jeu.

Mais le problème que l’équipe a eu avec les oscillations aérodynamiques qui font rebondir les voitures à effet de sol en Formule 1, s’est avéré être un gros obstacle à leur progression pendant la première moitié de la saison.

"Pour moi personnellement, ce fut un voyage intéressant car, évidemment, nous avons eu une série de huit championnats consécutifs extrêmement réussis et nous savions que le jour viendrait où ce serait difficile," commente Wolff dans une vidéo de fin d’année de Mercedes.

"Mais rouler sans comprendre ce qui se passait était vraiment un choc. Et c’est un jeu relatif parce que certains de nos concurrents ont vite compris ou semblaient avoir une voiture très performante."

"C’était particulièrement difficile de voir qu’il nous a fallu tant de mois pour filtrer les données et trouver le problème fondamental. Cela nous a coûté la saison, en fait."

Le directeur technique Mike Elliott s’est certainement retrouvé sous pression mais l’équipe n’a pas flanché.

"Les problèmes que nous avons vus avec le rebond, je pense, étaient là sur toute la grille, mais à des degrés différents. Et je pense que la position dans laquelle nous nous sommes retrouvés était au pire de cet extrême et nous a rendu la vie très difficile."

"Je venais d’être nommé nouveau directeur technique, ce n’était pas une position idéale pour commencer, mais je pense que ce qui me plaît, c’est la réponse qu’on a pu donner à cela. Même si je suis certain que Toto aurait voulu une réponse bien plus rapide !"

"La réponse de l’équipe, la façon dont l’équipe s’est soudée et s’est entendue et a essayé de comprendre pour faire les progrès que nous avons réalisés, c’est la partie dont je suis le plus heureux. Parce que la position dans laquelle nous nous sommes retrouvés au début de la saison était vraiment difficile."

Mercedes F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos