Formule 1

Mercedes F1 : Hamilton risquait gros s’il ne s’arrêtait pas

Il faut parfois "arrêter de prendre des risques et limiter la casse"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

11 octobre 2021 - 09:38
Mercedes F1 : Hamilton risquait (...)

Mercedes F1 continue de défendre le fait d’avoir fait rentrer Lewis Hamilton à six tours de l’arrivée pour chausser des pneus neufs, alors qu’il venait de faire 52 boucles avec le même train de gommes.

Esteban Ocon a été le seul à effectuer toute la course avec le même jeu de pneus, mais le pilote Alpine a terminé avec des Pirelli à la limite de la crevaison. De plus, son rythme s’est fortement dégradé en fin de course, et il a concédé 4,5" à ses rivaux dans le dernier tour.

Pour Andrew Shovlin, l’ingénieur en chef de Mercedes F1, le risque était trop grand pour Hamilton, qui devait marquer des points dans l’optique du championnat. Selon l’ingénieur, il aurait pu terminer septième voire pire s’il était resté en piste.

"Si vous regardez Esteban, il s’est fait dépasser par Lance [Stroll] à cinq ou six tours de la fin et a terminé 17 secondes derrière lui, et c’est à cette vitesse que ça s’écroulait" a expliqué Shovlin.

"C’est ce que nous avions à l’esprit. Ce n’était pas seulement se demander ’pouvons-nous continuer à ce rythme’. Esteban a perdu deux secondes supplémentaires dans cette courte course jusqu’à l’arrivée, et c’est là que ça ne va pas.

"Nous allons vérifier et revérifier, mais nous sommes presque certains qu’il aurait perdu ces deux places, sinon davantage."

Hamilton s’est montré très critique à la radio et après la course envers son équipe. Shovlin assure toutefois que le pilote a changé de point de vue lorsque son équipe lui a expliqué la situation durant le débriefing.

"Il est profondément investi dans ce championnat et nous ne nous attendons à rien d’autre qu’à la frustration d’une cinquième place alors qu’à un moment donné nous pensions pouvoir nous accrocher au podium."

"Nous avons eu un débriefing avec lui et maintenant il comprend les raisons. Je pense que c’est juste une sorte de frustration de sa part. A certains moments de cette course, il pensait qu’il allait être sur le podium, et cela ne s’est pas réalisé."

"Je pense qu’il y a un peu de déception dans tout ça, mais si nous regardons comment nous avons opéré, c’était correct et dans une bataille pour le championnat, il y a un moment où il faut arrêter de prendre des risques et limiter la casse. Ces décisions sont difficiles à prendre, mais il faut les prendre."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less