Mercedes F1 estime avoir ’6 mois de retard’ sur Red Bull et Ferrari

Mais elle espère toujours revenir sur elles après la pause estivale

Recherche

Par Olivier Ferret

27 juillet 2022 - 09:45
Mercedes F1 estime avoir '6 (...)

James Vowles, le stratège en chef, espère un retour de Mercedes F1 dans les "deux ou trois prochaines courses" après que Lewis Hamilton et George Russell aient subi un camouflet en termes de performance pure au Paul Ricard.

Selon lui, il y a encore une grande différence de développement par rapport à leurs rivaux de Ferrari et Red Bull et le marsouinage reste un gros problème pour l’équipe.

"C’est clair qu’en début de saison, il y a eu du marsouinage et on a vraiment été touchés par ça et bien plus que les autres. Si je repense à Bakou ou à Monaco, on perdait même jusqu’à une seconde parfois au tour seulement avec les rebonds."

"Nous avons tellement travaillé, maintenant, je ne sais pas si les caméras pourraient le montrer, mais maintenant je sens que nous sommes meilleurs que Ferrari ou Red Bull dans ce domaine. Cependant, nous devons garder la voiture dans une plage de réglages moins agressives qu’eux."

"Aujourd’hui, ce n’est plus une question de marsouinage, c’est une question de développement pour aller encore plus dans la plage de réglages."

Ce phénomène a vraiment coûté très cher à Mercedes F1. Autant en termes de temps en piste qu’en temps perdu sur les deux top teams.

"Avant, dans un tunnel de soufflerie, c’était très simple. Vous travailliez dans le tunnel, vous chiffriez les améliorations, c’était très simple. Maintenant, ça ne marche plus comme ça, il faut trouver un développement qui ne te fait pas marsouiner en même temps et ça, tu ne peux pas le simuler en soufflerie."

"Ferrari et Red Bull ont fait beaucoup mieux que nous, nous finissons d’apprendre après eux. Nous avons presque 6 mois de retard. Je suis sûr que nous reviendrons, je sais que nous sommes encore un peu en retard, nous l’avons encore vu en France."

"Nous voyons des signes de progrès dans nos tests à l’usine. Je crois que dans les deux ou trois prochaines courses, après la pause de l’été, nous reviendrons vraiment sur eux."

Mercedes F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos