Mercedes F1 doit ’faire face à la réalité’ malgré le bon résultat de Melbourne

La course de Bahreïn reste la plus compétitive de l’équipe pour l’instant

Recherche

Par Olivier Ferret

14 avril 2022 - 14:03
Mercedes F1 doit 'faire face à (...)

Mercedes F1 ne pense pas que le Grand Prix d’Australie ait représenté son meilleur week-end de course de la saison jusqu’à présent, bien qu’elle ait terminé troisième et quatrième, un excellent résultat étant donné les performances actuelles de la W13.

C’est ce que pense le directeur de la stratégie de l’équipe, James Vowles, s’exprimant lors du débriefing traditionnel que Mercedes rend public après chaque Grand Prix.

Lorsqu’on lui demande si Mercedes F1 a mieux réglé sa W13 à Melbourne ou si le nouveau circuit convenait mieux que prévu, il répond : "je pense que la vérité se situe entre ces deux facteurs."

"D’une piste à l’autre, la performance fluctue définitivement entre Ferrari et Red Bull ou nous-mêmes et McLaren, par exemple."

"Vous pouvez voir des équipes progresser ou régresser sur ces différents circuits, car les caractéristiques du circuit et le niveau d’appui conviennent ou non à une caractéristique de leur voiture."

"Nous avons également fait des pas en avant sur les réglages, nous avons essayé de faire des progrès sur notre voiture à chaque course pour la faire avancer plus vite et la comprendre."

"Mais en ce qui concerne où nous en étions à Melbourne, nous devons faire face à la réalité : nous étions une seconde en retard en qualifications par rapport à Ferrari et en course, Charles Leclerc était dans une ligue à part."

"Leclerc n’a même pas été inquiété par Verstappen au redémarrage. En quelques tours à peine, Verstappen avait déjà quelques secondes de retard."

Avec Russell qui a fini avec 25 secondes de retard sur Leclerc et cinq secondes derrière Perez après que la voiture de sécurité de la mi-course ait regroupé tout le monde, Vowles estime que c’est bien la course d’ouverture de la saison à Bahreïn qui reste toujours la course la plus compétitive de Mercedes cette saison, à ce jour.

"Bahreïn est encore, à ce stade de notre saison, notre course la plus compétitive, si on considère l’écart par rapport aux pilotes devant nous."

"A chaque course, cependant, nous avons un plan d’action de ce que nous devons tester, essayer et développer sur cette voiture, et je suis sûr que tous nos concurrents font la même chose, mais la clé est la suivante : nous devons faire mieux pour commencer à combler cet écart avec les meilleurs."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos