Formule 1

Mercedes F1 devant Red Bull ? Cela dépend des circuits… voire des secteurs pour Hakkinen

Il remet les choses au point avant les derniers Grands Prix

Recherche

Par Alexandre C.

18 novembre 2021 - 15:09
Mercedes F1 devant Red Bull ? Cela (...)

Après la victoire de Max Verstappen à Austin et à Mexico, certains tenaient déjà une vérité pour acquise : Red Bull avait de loin la meilleure voiture et la question n’était plus de savoir « si » le Néerlandais allait être titré, mais quand.

Mais après la démonstration de force de Lewis Hamilton et de Mercedes à Interlagos, le suspense est de retour.

Sans faire de Mercedes les nouveaux favoris, Mika Hakkinen rappelle ainsi cette évidence qui vaudra jusqu’à Abu Dhabi : personne n’a vraiment la meilleure voiture, car cela dépend de chaque circuit.

« Après le Mexique, certains observateurs affirmaient que le championnat du monde se dirigeait vers Red Bull et Max Verstappen, mais avec Valtteri Bottas qui a remporté le Sprint, puis Lewis qui a réalisé une performance exceptionnelle lors du Grand Prix, les choses semblent désormais très différentes. »

« C’est ce qui est passionnant dans le championnat du monde de cette année. D’un week-end à l’autre, d’un type de circuit à l’autre, la bataille passe de Red Bull à Mercedes et inversement. Chaque voiture a ses forces et ses faiblesses, et la bataille est si finement équilibrée que les caractéristiques du circuit ont un impact très important. »

Et Mika Hakkinen de prendre un exemple concret en divisant les secteurs d’Interlagos, montrant que si la Red Bull a peut-être l’avantage en virages, la Mercedes est rapide en lignes droites. Mais là encore, cela dépend des réglages de chaque voiture (du niveau de braquage de l’aileron arrière notamment).

« A Interlagos, Max était très rapide dans le secteur intermédiaire - la partie la plus technique du circuit - alors que le point fort de Lewis était la longue montée de la colline et la descente vers le virage 1, puis à nouveau vers le virage 4. Il était clair que le package de Lewis était meilleur sur ce circuit. »

La différence pourrait donc se faire au niveau des pilotes et de leur mental. Et sur ce sujet, Lewis Hamilton est en particulier complimenté par Mika Hakkinen pour sa volonté et sa détermination à ne rien lâcher, ce qui pourrait s’avérer décisif dans la course au titre. En particulier le Britannique a le mérite de ne pas s’être trop énervé après sa disqualification, et pour avoir mené une course sprint très propre dans le peloton.

« En tant que pilote, vous savez que la meilleure façon de réussir est de canaliser votre énergie dans la vitesse. Il ne sert à rien d’être émotif et de surconduire. C’est tellement mieux de se dire "bien, je vais creuser encore plus profond". »

« A trois courses de la fin, je pense que nous verrons encore d’excellentes courses. La bonne façon de gagner le championnat est de courir dur mais juste, avec des dépassements brillants et une victoire qui se décide au drapeau à damier. C’est un si bon championnat du monde que je ne veux vraiment pas que les accidents, les pénalités et les réunions des commissaires déterminent le résultat final ! »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less