Mercedes F1 a ’réduit de moitié’ l’écart face à Ferrari et Red Bull

Wolff perçoit encore des failles mais se félicite des progrès

Recherche

Par Emmanuel Touzot

11 juillet 2022 - 11:28
Mercedes F1 a 'réduit de moitié'

Toto Wolff est heureux que Mercedes F1 ait réussi à terminer aux troisième et quatrième places au Grand Prix d’Autriche. Lewis Hamilton et George Russell ont réussi à revenir derrière Charles Leclerc et Max Verstappen, non sans avoir dû batailler. Leur directeur est heureux qu’ils y soient parvenus, ce qui prouve selon lui que son team a réduit l’écart sur ses rivales.

"C’est juste qu’il nous manque quelques petites choses ici et là" explique Wolff. "Je pense que nous avons réduit de moitié l’écart au cours des derniers mois. Nous comprenons mieux, mais nous sommes encore la troisième force."

"Nous sommes au milieu de nulle part, mais je dirais que si je devais choisir les points positifs dans le rythme de la course ici, c’est que nous aurions probablement pu nous accrocher à Max et ne pas être trop loin si nous avions débuté dans le top 6."

Wolff revient sur les problèmes de performance de Mercedes F1 ce week-end, et notamment un manque de vitesse de pointe. Russell en a été davantage victime, car son accident de vendredi avait obligé son équipe à lui installer un aileron présentant bien plus d’appui.

"Nous manquons de vitesse en ligne droite. Je pense que nous avons trop de traînée. C’est encore plus le cas sur la voiture de George. Le seul aileron arrière qui restait était une porte de grange et nous sommes avions trop de traînée, mais pas assez de puissance."

"Les dernières courses étaient vraiment bonnes, peut-être que c’est l’altitude mais c’est quelque chose que tous les gars vont analyser et certainement compenser dans les prochaines courses. C’est en fait une bonne chose car nous commençons à voir que nous réduisons le retard sur les leaders, ce qui est important."

Wolff confirme que l’objectif est de revenir au meilleur niveau d’ici la fin de saison : "Et nous nous trouvons dans une situation dont nous avons toujours discuté, à savoir qu’un jour, après huit titres consécutifs, la série va s’interrompre et nous voulons que ce soit une erreur et non un cycle plus long."

Mercedes F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos