Mercedes F1 a fait ’le maximum’ sur une piste ’qui ne convenait pas’

Wolff et Shovlin saluent le podium et la 5e place à Monza

Recherche

Par Emmanuel Touzot

12 septembre 2022 - 13:53
Mercedes F1 a fait 'le maximum'

Mercedes F1 craignait énormément le week-end de Monza, mais le Grand Prix d’Italie a permis à l’équipe de retrouver des motifs de saisfaction. George Russell a transformé sa deuxième place de grille en podium, et Lewis Hamilton est remonté de la 19e à la cinquième place, ce qui rend Toto Wolff, leur directeur, heureux.

"Nous étions clairement la troisième équipe la plus rapide, donc les troisième et cinquième positions étaient probablement le maximum que nous pouvions espérer" a déclaré Wolff. "Bien que les écarts n’étaient pas aussi importants qu’à Spa, c’était clairement une piste qui ne nous convenait pas."

"Donc il s’agissait de maximiser notre résultat et de limiter les dégâts avec Lewis. C’était agréable de le voir se battre dans le peloton, il semblait un peu coincé au début, puis une fois que les pneus se sont mis dans la bonne fenêtre, il était très rapide."

"Quant à George, il a fait tout ce que nous lui avons demandé, et c’était une nouvelle course sans faute. En ce qui concerne le championnat, nous avons 35 points de retard sur Ferrari à six courses de la fin, et nous devons juste faire de notre mieux chaque semaine et voir où nous nous situons après Abu Dhabi."

Wolff a également voulu saluer la belle neuvième place de son réserviste, Nyck de Vries, appelé en renfort chez Williams F1 : "Enfin, un mot pour Nyck : il a fait le maximum en sautant dans une voiture qu’il avait à peine conduite en EL3, puis en marquant deux points. Il a montré exactement ce dont il est capable."

"Impossible de faire mieux que troisième"

Andrew Shovlin, le directeur de l’ingénierie en piste de l’équipe, a lui aussi noté le très bon résultat de Mercedes, sur un circuit qui devait être difficile pour l’équipe. Cependant, il confirme que malgré un rythme meilleur en course, Charles Leclerc et Max Verstappen étaient intouchables.

"En regardant Spa et Monza, la voiture a clairement du mal avec les faibles niveaux d’appui, donc revenir avec un podium pour George et une cinquième place pour Lewis en partant de la dernière ligne est un résultat solide" note Shovlin.

"Le week-end a été difficile, nous avons manqué de stabilité à l’arrière en entrée de virage, ce qui signifie que la voiture était un peu difficile à manier sur un seul tour. Les écarts en course étaient un peu meilleurs mais il était toujours impossible de faire quoi que ce soit en stratégie qui aurait permis à George de faire mieux que troisième."

"Avec le recul, monter les pneus durs sur sa voiture lors du premier arrêt était une erreur, mais il a fait du bon travail et aurait tenu Carlos à distance si la course s’était terminée sans la voiture de sécurité."

"Lewis a eu un début de course difficile en se retrouvant coincé dans un train de voitures, mais il a continué à attaquer et une fois qu’il a eu l’air propre, il a pu faire quelques bons tours. Vers la fin de la course, nous ne revenions pas assez vite sur Sergio pour le rattraper."

"Mais une fois qu’ils se sont arrêtés, ça nous a fait gagner une position et il semblait que nous allions la garder, mais une fois que la voiture de sécurité est sortie, c’était garanti."

L’ingénieur espère désormais que son équipe pourra faire mieux en fin de saison : "Les triples courses ne sont jamais faciles pour l’équipe et celle-ci a été particulièrement difficile, mais nous espérons être plus performants dans les dernières courses."

"La bataille avec Ferrari pour la deuxième place nous donne un bon objectif à atteindre pour la fin de la saison, donc nous allons utiliser les deux prochaines semaines pour nous préparer car la fin de saison sera difficile avec six courses en huit semaines."

Mercedes F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos