Formule 1

Mercedes estime ne pas en avoir terminé avec ses soucis de cloquage

Barcelone était juste une course différente de Silverstone

Recherche

Par Olivier Ferret

20 août 2020 - 13:26
Mercedes estime ne pas en avoir (...)

À Silverstone, Mercedes F1 avait énormément souffert avec les pneus. L’équipe s’attendait à ce que ces problèmes reviennent à Barcelone, mais cette fois l’usure a pris le pas sur le cloquage, ce qui a permis à l’équipe allemande de passer le Grand Prix d’Espagne sans souci et avec une nouvelle victoire.

Le responsable de la stratégie, James Vowles, explique pourquoi l’équipe s’est améliorée avec les pneus en Catalogne mais pourquoi cela ne résout pas forcément la situation rencontrée en Angleterre...

"Nous avons beaucoup appris des Grands Prix de Silverstone. Nous n’avons eu que quelques jours pour tout comprendre et il est clair que vous n’allez pas changer la voiture entière lors de ces quelques jours entre les courses," explique Vowles.

"La piste de Barcelone est différente de Silverstone, parce que vous conduisez avec plus d’appui mais vous ne changez pas réellement de voiture."

Mais comment Mercedes a-t-elle su gérer les pneus alors puisque les appuis avaient été mis en cause à Silverstone ?

"Nous avons apporté quelques ajustements aux réglages de la voiture et tout le travail acharné que nous avons accompli à l’usine puis lors des Libres a fait une grande différence en course. Nous avons eu à gérer les pneus, bien entendu ! Mais Max Verstappen aussi. Et s’il nous avait forcé à aller plus vite, sur un autre rythme, nous aurions pu y répondre."

"Lewis (Hamilton) a toujours réussi à conserver le bon écart, ce qui était très important au final. Mais il est peu probable que les problèmes aient été résolus, la situation à Silverstone était différente de celle de Barcelone. Nous avons juste réussi à bien performer dans les conditions chaudes de ce week-end et avec ces réglages-là."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less