Formule 1

‘Mercedes est toujours l’équipe la plus forte’ : Hamilton ne s’inquiète pas encore

Vers une 4e défaite de suite ce week-end ?

Recherche

Par A. Combralier

27 septembre 2019 - 09:08
‘Mercedes est toujours l'équipe la (...)

Ces trois dernières courses, Mercedes a été battue par Ferrari. Pire, à Singapour, sur un circuit pourtant typé châssis, les Flèches d’Argent ont grandement déçu. Une nouvelle défaite en Russie, ce week-end, alors que Mercedes y demeure invaincue, serait un camouflet plus encore important.

Trois défaites de suite : est-il temps de s’inquiéter pour Mercedes ? Dans le paddock de Sotchi, Lewis Hamilton a tenu à ne pas tirer la sonnette d’alarme, pour ne pas déstabiliser les siens.

« Nous ne serons pas les favoris des six prochaines courses. Ce n’est pas mon travail que de m’inquiéter, mais nous savons quelle est la situation. Nous savons combien Ferrari est rapide en lignes droites. »

« Cela ne sert à rien de s’inquiéter, parce que ce qui arrivera arrivera. Pour le moment, je dirais que lors de ces trois dernières courses, nous n’avons sûrement pas extrait à 100 % le potentiel de la voiture. C’est ce qu’il faut faire maintenant. Extraire le maximum. »

« Cela pourrait se jouer sur la plus petite différence, en réussissant à être par exemple dans une meilleure fenêtre de fonctionnement. C’est ce que nous visons. »

« Le début de cette deuxième moitié de saison a été difficile, mais c’est la course. Nous prenons du plaisir dans ce défi. Nous adorons la victoire, nous existons pour elle, donc nous avons l’envie irréductible d’obtenir de meilleurs résultats. Heureusement, il nous reste six courses pour essayer de changer la donne. A aucun moment, nous n’allons abandonner, cela ne fait pas partie de notre ADN, donc nous allons continuer à pousser. »

Sur un circuit où la puissance moteur compte cependant plus qu’à Singapour, Ferrari n’est-elle pas plus encore favorite ?

« Il y a une ligne droite de quasiment 2 kilomètres, et nous savons à quel point Ferrari est rapide en lignes droites » confirme Lewis Hamilton. « Lors des trois dernières courses, nous avons été bloqués derrière elles, sans aucun moyen de dépasser. »

« Nous en sommes conscients ; mais pour régler ce problème, un correctif de court terme ne suffit pas. Il y a d’autres domaines où nous pouvons mieux performer. »

Selon un ancien ambassadeur de McLaren et Mercedes, Mika Hakkinen, c’est bien pourtant Ferrari qui a la meilleure monoplace… Hamilton tempère logiquement.

« Demeurer les leaders n’est pas facile du tout, donc c’est compréhensible d’avoir des moments un peu faibles à un moment donné, mais j’ai toujours 100 % confiance en mes gars. Nous sommes toujours l’équipe la plus forte… ça n’a pas été spectaculaire, mais pas non plus terrible ces deux dernières courses. »

« Même si ce week-end ne se passe pas comme prévu, même si les lignes droites vont probablement convenir aux Ferrari, ça ne changera pas mon opinion. Je sais que nous mènerons la vie dure à toute autre équipe cette année, l’an prochain, et potentiellement les années d’après. Donc nous n’allons pas abandonner. »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less