Formule 1

Même sans gain, les pénalités seront bien systématiques en cas d’unsafe release

"Peu importe s’il y a ou non un avantage sportif"

Recherche

Par Olivier Ferret

10 août 2019 - 16:15
Même sans gain, les pénalités seront (...)

Comme nous vous le rapportions lors du Grand Prix de Hongrie, une réunion entre la FIA et les team managers des équipes, le jeudi, a permis de discuter de la décision de ne pas pénaliser de manière sportive (pénalité en temps) Charles Leclerc lors du Grand Prix d’Allemagne, lorsque celui-ci a été relâché à peine devant Romain Grosjean par ses mécaniciens.

L’amende de 5.000 dollars n’est pas dissuasive, ni même celle de 50.000 lorsque l’unsafe release (le terme employé dans ce cas) est très dangereux.

Michael Masi, le directeur de course de la FIA, confirme que des pénalités en temps seront maintenant systématiquement appliquées et précise le dispositif : qu’il y ait un gain ou non, ce sera pénalisé !

"Lors de la réunion des team managers le jeudi, nous avons eu une bonne discussion et il a été convenu que, avec effet immédiat, on oubliait ce qui s’est passé lors de la première partie de l’année."

"Ainsi lors d’une course, si une voiture est libérée de manière non sécuritaire, cela donnera droit à une pénalité en temps. Peu importe s’il y a ou non un avantage sportif."

"Il n’y aura donc pas de différenciation et toutes les équipes étaient assez heureuses de mettre ça en place dès la Hongrie. Toutes les équipes et tous les patrons ont été informés exactement de la même façon."

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less