Formule 1

Melbourne a entamé ses travaux et confirme ses changements

Avec toujours l’espoir d’y faire venir la F1 en novembre

Recherche

Par Emmanuel Touzot

1er avril 2021 - 09:19
Melbourne a entamé ses travaux et (...)

Le circuit de l’Albert Park de Melbourne continue de faire ses changements. L’Australian Grand Prix Corporation (AGPC), le promoteur de la course, a publié des photos des travaux et détaillé de nouveau les changements effectués sur la piste.

Le virage 6, qui constituait un gros freinage après le virage 5 très rapide, va être élargi de 7,5 mètres, ce qui devrait faire augmenter la vitesse de passage à 219 km/h, contre 149 km/h lors de l’édition 2019.

La chicane lente constituée par les virages 9 et 10 (photo ci-dessous) va aussi être retirée, il s’agira d’une longue ligne droite épousant la forme du lac au milieu de l’Albert Park. Selon le promoteur, cela deviendra la plus longue ligne droite du circuit et une possible nouvelle zone de DRS.

Le virage 13 (photo ci-dessous), un angle droit qui se situe au bout de cette longue ligne droite de retour, va lui aussi changer. La piste va être élargie et le virage légèrement reprofilé, afin de proposer davantage d’opportunités de dépassement.

Outre le changement sur ces quatre virages, ce sont trois autres qui vont évoluer. Les virages 1, 3 et 15 vont être élargis et légèrement inclinés pour pouvoir proposer plusieurs trajectoires de passage. Ces changements là devraient grandement profiter aux monoplaces 2022, avec leur capacité à se suivre.

"Ces modifications signifient que les voitures iront plus vite d’environ 5 secondes au tour, avec de nombreuses opportunités pour les pilotes de se battre lorsque le Grand Prix d’Australie de F1 sera de retour" note Andrew Westacott, directeur de l’AGPC.

"Depuis les années 1950, l’Albert Park est synonyme de Grands Prix, et ces améliorations s’alignant parfaitement sur les changements des voitures de Formule 1 en 2022. Alors que le projet rendra les courses plus excitantes, il améliore également les routes et les installations environnantes."

Daniel Ricciardo est impatient de découvrir cette nouvelle configuration, qui s’ccorde très bien à l’évolution de la F1 selon lui : "Nous voulons tous des courses plus excitantes pour tout le monde, et ces changements vont en ce sens. De meilleures courses, plus de batailles, c’est vers cela que l’on va."

"Avec les voitures actuelles, les changements devraient beaucoup aider, mais à partir de 2022, si l’année prochaine apporte tout ce qu’elle promet, venir sur un circuit comme l’Albert Park avec ces changements devrait donner un spectacle assez incroyable."

"Je vois tous ces changements comme bénéfiques pour les dimanches et nous pourrons nous amuser sur les freinages. Cela va rendre la course plus serrée, je suis assez confiant à ce sujet."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less