Formule 1

Mekies : Schumacher, Ilott, Shwartzman méritaient ce triple test en F1

Trois jeunes Ferrari dans le vent et en F1 l’an prochain ?

Recherche

Par Alexandre C.

29 septembre 2020 - 15:44
Mekies : Schumacher, Ilott, Shwartzman

La Ferrari Driver Academy est pleine de talents cette année en F2 : si Marcus Armstrong ont Giuliano Alesi ont déçu, Callum Ilott, Mick Schumacher et Robert Shwartzman (que Ferrari prend le soin de présenter dans leur ordre alphabétique) ont chacun occupé la tête du championnat, très disputé, cette année. Ils seront logiquement récompensés très prochainement.

Ainsi, les trois pilotes auront l’opportunité de piloter une F1 en EL1. Callum Ilott pilotera la Haas en EL1 au Nürburgring, tandis que Mick Schumacher prendra place dans l’Alfa Romeo, à la place d’Antonio Giovinazzi. Quant à Robert Shwartzman, il lui faudra attendre les EL1 à Abu Dhabi pour piloter l’Alfa Romeo.

Les trois pilotes auront une opportunité de se préparer à ce test, à Fiorano le 30 septembre. Ils y piloteront une Ferrari de 2018, la SF71H. Conformément à la réglementation en vigueur, le kilométrage ne sera ainsi pas limité (voiture vieille de deux ans).

Fiorano est le circuit habituellement utilisé par la FDA pour tester ses jeunes pilotes. Nul doute que les chronos du trio seront comparés par Alfa Romeo comme par Haas…

Dans l’ordre, Mick Schumacher, actuellement leader de la F2 avec 191 points, a signé dix podiums, deux victoires et 17 arrivées dans les points en 20 épreuves. Callum Ilott, 2e avec 169 points, a remporté trois victoires et signé cinq podiums (quatre poles). Enfin, Robert Shwartzman (5e à 41 points de Mick Schumacher), qui est le seul rookie des trois, a pu terminer à cinq reprises sur le podium (trois victoires), et signer 4 poles positions.

Callum Ilott et Mick Schumacher sont les deux seuls pilotes à avoir jamais piloté une F1 (une Alfa Romeo C38 à Barcelone pour le premier l’an dernier en Espagne, une Alfa Romeo comme une Ferrari l’an dernier pour le second). Robert Shwartzman découvrira donc lui une F1 à Fiorano puis à Abu Dhabi.

Laurent Mekies, directeur sportif de la Scuderia Ferrari mais aussi directeur de la Ferrari Driver Academy, a expliqué le sens de cette triple évaluation.

« Nous avons voulu organiser cette session de test à Fiorano pour que nos trois meilleurs jeunes soient le mieux préparés possible, pour un événement qui sera toujours un moment spécial pour eux. Ce sera l’occasion de se familiariser avec une voiture de Formule 1, qui est beaucoup plus compliquée que la voiture qu’ils ont l’habitude de conduire actuellement. »

« Je tiens à remercier Haas et Alfa Romeo Racing d’avoir offert cette opportunité à Callum, Mick et Robert. Nous croyons fermement en notre Académie, qui a déjà prouvé sa valeur, avec Charles Leclerc, un pilote sur lequel la Scuderia peut construire son avenir à long terme. »

« Callum, Mick et Robert ont déjà fait leurs preuves dans la saison actuelle de Formule 2 et ce test est une étape supplémentaire dans leur apprentissage. »

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less