Mekies : Des F1 plus proches visuellement, mais pas avant 2023

Lorsque chacun pourra s’inspirer des choix qui fonctionnent

Recherche

Par Emmanuel Touzot

19 janvier 2022 - 13:46
Mekies : Des F1 plus proches visuellemen

Les F1 2022 ont pour but de rendre plus homogène le peloton de la Formule 1 en termes de performance. Cela devrait mener à des monoplaces se ressemblant davantage sur le plan visuel.

Pour Laurent Mekies, directeur sportif de Ferrari, c’est surtout en 2023 qu’il faudra regarder les convergences entre les monoplaces. En 2022, chacun viendra avec des solutions possiblement différentes, mais il y aura forcément une harmonisation des idées selon le Français.

"Il y a définitivement beaucoup moins de liberté" a déclaré Mekies. "Nous sommes tous impatients parce que ce sera très différent de cette année. A quel point les voitures seront-elles différentes les unes des autres ? Cela reste à voir."

"Je pense que la première année, nous verrons suffisamment de différences pour nous satisfaire tous. Mais début 2023, nous devrons regarder de près pour voir s’il y a encore assez de différenciation, et de place pour les équipes pour faire la différence."

Une chose est certaine, les pilotes vont devoir adapter leur style de pilotage à des F1 totalement différentes de leurs devancières : "L’équilibre est plus difficile, la différence entre la haute et la basse vitesse est plus difficile. Donc je pense que ce sera plus difficile pour eux au début."

"Il sera intéressant de voir comment cela va affecter les performances des pilotes. Nous avons vu dans le passé que des pilotes ont très bien réussi avec un ensemble de règlements et ont eu plus de difficultés avec un autre."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos