Formule 1

McLaren veut toujours vendre puis louer son usine de Woking

Un contrat cession-bail pour effacer les dettes

Recherche

Par Emmanuel Touzot

28 décembre 2020 - 13:47
McLaren veut toujours vendre puis (...)

Malgré l’arrivée de nouveaux investisseurs, McLaren Group prévoit toujours de vendre son usine de Woking, pour y rester en tant que locataire. Il s’agit donc d’un contrat de cession-bail, qui permet à McLaren de ne pas déménager, et de faire rentrer de l’argent grâce à la vente.

"Dans mes précédentes entreprises, j’ai opéré dans des bureaux au sein de belles infrastructures autour du monde, et je n’en ai jamais possédé une seule" explique le président exécutif du groupe, Paul Walsh.

"Nous prévoyons de rester à Woking dans cette fabuleuse infrastructure, mais une vente et une cession-bail a du sens."

McLaren a reçu un prêt en avril lui permettant d’éviter la faillite, et MSP Sports Capital amène environ 200 millions d’euros contre 15% de participation dans l’équipe. Malgré cela, l’équipe a besoin de renforcer sa structure financière et juge que céder ses locaux lui permettra de faire un pas en ce sens.

"Nous allons chercher un équilibre financier, nous devrons refinancer nos dettes. Les gens qui me connaissent savent que je n’aime pas avoir des dettes, donc si nous pouvons mettre en place un capital via la vente et la cession-bail avec un engagement à long terme, pourquoi ne pas le faire ? Ca reste notre plan."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less