McLaren : Seidl n’exclut pas de prolonger Ricciardo après 2023

Malgré les difficultés du pilote australien

Recherche

Par Emmanuel Touzot

20 mai 2022 - 17:27
McLaren : Seidl n'exclut pas de (...)

Malgré des difficultés encore présentes pour Daniel Ricciardo, McLaren veut garder sa confiance en son pilote. Le directeur de l’équipe, Andreas Seidl, a ainsi confirmé que l’objectif du team de Woking était de prolonger l’Australien après sa fin de contrat actuelle, qui est fin 2023.

"Nous avons un contrat en place avec Daniel jusqu’à la fin de l’année prochaine, plus des options, ce qui signifie que nous sommes dans une très bonne situation" assure Seidl à The Age. "Nous voulons faire de cette aventure que nous faisons ensemble un voyage très réussi."

"Daniel a montré par le passé qu’avec la bonne voiture et la bonne équipe, il peut remporter des victoires en course, il n’y a donc aucune raison pour qu’il ne puisse pas se battre pour des titres mondiaux si nous sommes au niveau de notre côté."

"La chose la plus importante qu’un pilote doit avoir est la vitesse. C’est quelque chose que nous ne pouvons pas régler en tant qu’équipe si elle n’est pas là. Daniel a montré dans le passé que s’il a le bon matériel, la bonne voiture, la bonne équipe autour de lui, il peut se battre avec les meilleurs et gagner."

"Il est très expérimenté, il a vu différentes équipes et différentes organisations et il a une idée claire de ce que cela signifie de se battre pour les victoires en course, et c’est une expérience que nous voulions avoir dans l’équipe lorsque nous avons embarqué Daniel."

Ricciardo est un leader "important" chez McLaren

Seidl ne s’inquiète pas des difficultés encore visibles de Ricciardo. Même si l’Allemand avait parfois perdu patience lors des précédentes semaines, McLaren fait encore confiance au pilote australien, et salue son rôle en tant que leader.

"Malgré l’énorme expérience qu’il possède, il n’hésite pas à continuer à faire des efforts pour s’améliorer. Il est tout aussi important qu’il fasse un excellent travail à l’intérieur de la voiture que de le voir être un grand leader au sein de l’équipe en dehors de la voiture."

"Les pilotes sont les héros de ce sport. Il est particulièrement important, lorsque les choses vont mal le week-end, que ces gars-là restent positifs et motivent l’équipe, et Daniel est excellent à cela, pas seulement sur la piste mais surtout à l’usine."

"Daniel est celui qui a été le plus déçu par le début difficile qu’il a eu avec nous. Mais nous devons accepter que le fait de changer d’équipe d’une année sur l’autre dans cet environnement complexe, avec le temps d’essai limité que nous avons eu l’année dernière, était une mission difficile."

"Mais la chose la plus importante était que Daniel n’a jamais abandonné. Il n’a jamais perdu la confiance de l’équipe, nous n’avons jamais perdu la confiance en lui et il a continué à s’améliorer tout au long de la saison. Il a fait une bonne deuxième moitié de saison, avec notamment un excellent résultat lors de notre première victoire depuis de très nombreuses années à Monza."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos