McLaren sait ‘très clairement’ comment résoudre les faiblesses de sa F1

La vitesse de pointe, l’irrégularité et la surchauffe

Recherche

Par Alexandre C.

21 juillet 2022 - 14:49
McLaren sait ‘très clairement' (...)

Si les performances pures de McLaren F1 apparaissent en recul cette année par rapport à l’an dernier, quels sont les facteurs structurels pouvant l’expliquer ?

Le directeur technique James Key a lancé quelques pistes d’explication éclairantes.

La première piste tient à la nature de chaque circuit. La performance de la McLaren est irrégulière de destination en destination.

« Quand nous avons montré de bonnes performances, c’était réel. Mais nous avons aussi des performances parfois faibles. »

« Il y a des circuits qui jouent sur nos forces, mais ce n’est pas toujours anticipé. Monaco était beaucoup mieux pour nous que nous le pensions. Et je pensais que Barcelone serait mieux que Monaco. Je m’attendais à être beaucoup mieux au Canada que nous l’avons été. »

« C’est définitivement un peu les montagnes russes. Nous devons essayer d’obtenir cette performance sur chaque circuit. »

La McLaren pourrait en particulier souffrir de manque de vitesse de pointe (comme à Bakou) ; ou de mauvaise performance lorsque le mercure monte (comme à Miami ou Barcelone) liée à la difficulté de faire tenir les pneus arrière.

La McLaren aurait-elle donc aussi (deuxième faiblesse) une fenêtre de fonctionnement trop étroite selon Key ?

« Je ne pense pas que nous ayons une fenêtre de fonctionnement trop étroite. Nous pouvons faire fonctionner la voiture dans la plupart des situations. »

« Nous avons quelques faiblesses qui ont tendance à rendre le résultat différent d’une piste à l’autre. La vitesse en ligne droite est un problème pour nous, étonnamment. Nous essayons de voir comment nous pouvons l’améliorer. »

« Ce n’est pas un problème que nous avions avant et certainement nos prévisions pour notre développement sur la voiture suggéraient que ce serait un problème, donc nous essayons de le résoudre. »

Quels remèdes pour l’an prochain ?

Maintenant que quelques faiblesses sont connues, il est temps de prendre des contre-mesures pour l’an prochain. Un travail sur les suspensions arrière pourrait être utile ainsi pour McLaren.

Que peut en dire James Key ?

« Il y a des choses qui sont examinées en détail, et ce depuis un certain temps maintenant, pour voir quelles options nous avons. »

« Certaines d’entre elles pourraient concerner la voiture de 2023, pour laquelle on se dit qu’en faisant une géométrie légèrement différente, on pourrait obtenir cet effet. »

« D’autres pourraient être des mesures à plus court terme. Les faiblesses de la voiture, pour les régler, supposent des activités à l’horizon court comme long terme. »

« Nous savons, nous connaissons exactement les directions que nous voulons suivre. Certains des développements permettront à ces directions de développement d’activer des caractéristiques qui amélioreraient encore la voiture. »

« Tout est très clair. C’est juste une question de temps et de les mettre sur la voiture. »

Le directeur technique se heurte cependant à deux obstacles : les budgets plafonnés et le calendrier frénétique de la F1.

« Avec une aérodynamique limitée et des budgets plafonnés, vous ne pouvez pas être aussi agressif que vous le souhaiteriez. Vous devez travailler dans ce cadre. »

« Le problème que vous avez quand vous grimpez la trajectoire d’une colline, pour essayer d’arriver à ce point, c’est que vous avez une saison tellement chargée, course après course après course. »

« Il n’y a que quatre courses dans l’année où vous pouvez apporter une évolution majeure parce que vous ne pouvez pas retravailler le châssis dans les stands, vous devez faire tout cela à l’usine. »

« Donc, même si vous aimeriez être beaucoup plus offensif - et je pense que certaines équipes ont été plus percutantes que nous, Aston Martin a été très percutante avec la nature des évolutions qu’ils ont apportées - nous savons ce que nous devons faire. Nous avons juste besoin d’y arriver. Ce qui doit être fait est clair. »

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos