Formule 1

McLaren reçoit déjà près de 400 millions d’euros pour passer la crise

Une situation difficile pour le groupe, qui a besoin de plus encore

Recherche

Par Olivier Ferret

26 avril 2020 - 18:40
McLaren reçoit déjà près de 400 millions

Le groupe McLaren est durement touché par la crise du coronavirus et c’est pourquoi des mesures d’urgence ont été prises par les actionnaires.

Ces derniers ont investi 300 millions de livres sterling (soit près de 400 millions d’euros), mais ce n’est peut-être pas suffisant : McLaren a aussi sollicité des aides sous la forme de prêts gouvernementaux et bancaires.

On comprend mieux la sortie publique de Zak Brown cette semaine, qui fustigeait la position de Ferrari contre la baisse des budgets plafonnés. Ces 400 millions d’euros devraient maintenir McLaren à flot mais le groupe a aussi besoin de restructurer sa dette et cherche des taux plus avantageux.

Alors que les ventes des voitures de route sont totalement à l’arrêt, concernant la Formule 1, des économies sont également réalisées. La majorité des employés est en chômage partiel et les plus hauts salaires ont été réduits, dont ceux des pilotes. Carlos Sainz et Lando Norris font donc un gros effort, tout comme le directeur d’équipe Andreas Seidl et le patron, Zak Brown.

McLaren aurait finalement demandé l’avance des revenus de la part de Liberty Media, cela devrait être fait au début de la semaine.

Les actionnaires de McLaren sont d’ailleurs "extrêmement frustrés par l’état actuel de la Formule 1" selon Brown et ils souhaitent que le sport devienne plus rentable.

"Ils sont prêts à investir dans ce sport car cela fait des choses merveilleuses pour notre marque de voitures. Mais on m’a demandé de leur présenter une plate-forme mondiale de sport automobile, dans laquelle la Formule 1 n’est que la pointe de cet iceberg."

"C’est pourquoi nous poussons si fort sur les budgets. Je ne veux pas revenir en arrière et discuter de ’quelles sont les alternatives’ si nous sommes dans une position où nous pensons que nous ne pouvons pas, à long terme, gagner le droit d’être compétitif. Nous ne voulons pas juste participer à un sport qui nous fait perdre beaucoup d’argent et ne vaut pas l’investissement."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less