McLaren : Norris essaie d’aider Ricciardo ’autant que possible’

Il comprend les difficultés que rencontre son équipier

Recherche

Par Emmanuel Touzot

11 juin 2022 - 13:51
McLaren : Norris essaie d'aider (...)

Lando Norris domine très nettement Daniel Ricciardo cette année, mais le jeune pilote McLaren n’en tire aucune fierté particulière. Il comprend les difficultés de l’Australien, ayant lui-même traversé une période compliquée au début des tests de la MCL36, face à laquelle il a dû s’adapter.

"La voiture n’est pas simple à piloter. On veut toujours une voiture qui soit facilement rapide lorsqu’on prend la piste" a déclaré Norris au micro de la RTBF. "Mais ce n’est pas le cas, il faut la piloter d’une manière spécifique, et j’ai eu beaucoup de difficultés moi aussi lors des premières courses, j’ai dû m’adapter et changer mon style de pilotage."

"Je dois me concentrer sur moi-même, faire le meilleur travail que je peux et marquer autant de points que je le peux faire mais dans le même temps, je veux que l’équipe réussisse. Nous travaillons bien ensemble, j’essaie d’aider Daniel autant que possible et il m’aide parfois aussi, nous travaillons en équipe."

Norris ne doute toujours pas de la capacité de son équipier à rebondir : "C’est difficile, il essaie, l’équipe essaie de l’aider autant que possible, et j’essaie aussi de l’aider quand je le peux. Il est toujours un bon pilote, il n’y a aucune perte de respect à son égard et il reviendra au meilleur niveau."

Des attentes similaires mais un feeling différent

Norris confirme que lui et Ricciardo attendent les mêmes choses de leur voiture, mais qu’ils ne prennent pas le même chemin pour y parvenir. C’est ce qui provoque une partie des écarts entre eux, le style de pilotage de l’un étant plus flexible que l’autre, et leurs réglages étant donc différents.

"La voiture se comporte raisonnablement bien. Mais il y a définitivement des caractéristiques pour lesquelles, personnellement, en tant que pilote, j’attends toujours plus de la voiture, et c’est juste difficile d’aller dans cette direction."

"Je pense que ce que Daniel et moi attendons de la voiture est assez similaire, mais il y a clairement des différences dans certains points au niveau du style de pilotage et d’autres choses, et je règle parfois ma voiture dans un sens, alors que lui va dans l’autre."

"C’est aussi une question personnelle, pour savoir comment je veux piloter la voiture. Et je crois qu’on gagne bien en performance en allant dans cette direction. Mais c’est une chose difficile à améliorer, surtout d’une course à l’autre."

"Je pense qu’au cours des prochaines courses et des prochains mois, nous pourrons aller dans cette direction, et j’espère que nous pourrons apporter quelques pièces supplémentaires sur la voiture."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos