Formule 1

McLaren ne s’imagine pas gagner grâce au moteur Mercedes

Il permettra des progrès mais pas de miracle

Recherche

Par Emmanuel Touzot

18 octobre 2020 - 10:42
McLaren ne s’imagine pas gagner (...)

Andreas Seidl, le directeur de McLaren, est confiant à l’idée que son équipe puisse progresser avec le moteur Mercedes l’an prochain.

Néanmoins, il n’envisage pas le fait de passer du V6 Renault au V6 allemande comme un ticket d’entrée automatique pour la tête du peloton de la F1.

"La première position ? Non, on doit être réalistes" tempère Seidl. "La principale chose pour moi est que l’on continue à évoluer en tant qu’équipe, ce qui signifie aussi de franchir une étape avec la voiture car c’est la seule manière de revenir à l’avant en Formule 1."

"Bien sûr, avec tout ce que je vois se produire à l’usine, les changements qui viennent du côté du développement, c’est encourageant pour que l’on parvienne à faire ce pas en avant."

McLaren sera la seule équipe à changer de moteur l’an prochain et devra donc s’adapter au V6 hybride de Mercedes. L’intégration du bloc propulseur sera cruciale pour que la MCL36 soit performante, et Seidl sait que le moindre faux pas ne sera pas permis.

"Nous sommes heureux. Mais dans le même temps, nous ne devrions pas sous-estimer la compétition et le fait qu’elle travaille aussi dur que nous, et qu’elle a beaucoup de potentiel."

"Notre objectif est clair. Nous voulons progresser et nous espérons être dans une position pour faire de belles courses et disputer de bonnes batailles, mais il est clair qu’il faut être réaliste. Il n’y a pas de moyen de faire un bond soudain pour aller défier Mercedes."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less