Formule 1

McLaren ne fera pas appel à Alonso en cas de besoin d’un pilote de réserve

Elle resterait fidèle à son engagement envers Mercedes F1

Recherche

Par Olivier Ferret

1er août 2020 - 11:40
McLaren ne fera pas appel à Alonso (...)

Racing Point n’a pas cherché à remplacer Sergio Perez par les deux options clairement proposées pourtant par son partenaire, Mercedes F1, depuis plusieurs semaines : Stoffel Vandoorne ou Esteban Gutierrez.

L’équipe basée à Silverstone a préféré tenter de faire revenir un pilote qu’elle connait bien, Nico Hulkenberg. Avec succès puisqu’en moins de 24h l’Allemand a pu remplacer le Mexicain, mis en quarantaine pour cause de Covid-19 confirmé.

McLaren peut aussi profiter des pilotes de réserve de Mercedes F1, son futur motoriste, mais l’équipe de Woking ne serait-elle pas tentée, elle aussi, d’aller chercher un pilote plus huppé si jamais Lando Norris ou Carlos Sainz se retrouvaient aussi en quarantaine ? Fernando Alonso par exemple ?

"Non, Fernando n’est pas en lien avec nous pour cela, au cas où. Il n’est pas dans notre liste de réservistes et, de toute façon, il a son programme en Indy 500 à démarrer," explique Andreas Seidl, le directeur de McLaren F1.

"Comme nous l’avons communiqué avant la saison, nous avons un arrangement avec Mercedes, similaire à celui que nous avions avec Renault l’an dernier. Nous serons capables d’avoir accès à Stoffel et Esteban au cas où nous aurions besoin d’un pilote de réserve."

Seidl indique même que des précautions ont déjà été prises.

"Oui, nous sommes préparés pour ça : les deux pilotes sont venus mouler leur baquet chez nous et ils ont tous les deux fait un peu de simulateur sur notre voiture afin d’être prêts à rouler rapidement. Parce que, dans le pire des cas, cela peut même arriver après les essais libres du vendredi. Un pilote peut avoir à prendre en main une F1 le samedi à la place d’un autre. Il faut donc être vraiment prêt et c’est pour cela que nous ne cherchons pas absolument un autre pilote."

Le directeur de McLaren F1 a aussi un mot pour Perez, le premier cas de Covid-19 confirmé dans le paddock de la F1.

"Nous sommes désolés pour Sergio et ses contacts proches qui doivent être isolés. Le plus important est qu’il aille bien et on souhaite le revoir au plus vite. C’est aussi bien de voir que les procédures mises en place par la FIA fonctionnent même si nous aurions préféré ne jamais avoir à y recourir."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less